5 dérivés de l’aquagym pour se muscler à la piscine

Aquabike, aquapower, aquaboxing ou encore WatFit. Focus sur ces activités aquatiques qui permettent de travailler ses muscles tout en finesse et sans brusquer ses articulations.

Par Tiffany Sales. Photo : © Olivier Anbergen. |

Troquer de la graisse contre du muscle

Exit les longueurs interminables à la piscine. Aujourd’hui, les sports dans l’eau sont variés et ludiques. Aquajump, aquabike, aquaboxing ou encore WatFit. Toutes ces activités pratiquées régulièrement s’avèrent excellentes pour la santé. En plus de solliciter l’ensemble du corps, elles affinent la silhouette tout en la musclant. Elles font d’ailleurs partie de ces activités physiques qui brûlent le plus de calories. La natation par exemple, permet à elle seule de brûler en moyenne entre 545 et 680 calories par heure.

Autres points non négligeables, les mouvements physiques effectués dans l’eau se font plus aisément. Grâce à l’eau, on évite les chocs pour les articulations. La fatigue ainsi que la douleur se font alors moins ressentir. Les massages de l’eau effectués sur les tissus permettent aussi de lutter efficacement contre la peau d’orange.

Mais alors on choisi quoi ? Zoom sur quelques disciplines d’aquagym 2.0 pour reprendre une activité sportive de manière ludique et tout en douceur pour vos articulations …

Le WatFit

Le WatFit se pratique sur un tapis flottant sur l’eau. Invitant le pratiquant à maîtriser son équilibre sur le tapis pour éviter de tomber à l’eau tout en faisant des exercices de fitness, yoga et pilates, cette activité aquatique sollicite tous les muscles du corps sans exception. Corps gainé et tonifié garanti !

Se pratique, entre autres à l’Aspria. www.aspria.be. © Olivier Anbergen.

L’aquapower

Plus dynamique que l’aquagym, l’aquapower allie cardio et renforcement musculaire en utilisant la résistance de l’eau. Comment ? En utilisant des barres, des haltères, des gants palmés ou encore des bottes en plastique perforées à enfiler de façon à ce que l’eau s’infiltre à l’intérieur et que chaque mouvement de jambe soit plus difficile et plus efficace !

Se pratique, entre autres à Aquatherma. www.aquatherma.be. © Aquatherma.

L’aquaboxing

Egalement appelé aquapunching, ce sport utilise des techniques pieds-poings inspirées des arts martiaux, du karaté, du kick-boxing et de la boxe. Coups de poings directs, crochets ou upper cut, tout est permis ! Le grand plus de cette activité ? Aucun risque de se blesser ou de faire un faux mouvement grâce à la résistance de l’eau qui protège les articulations. Mais ne vous y méprenez pas, l’effort musculaire est intense !

Se pratique, entre autres au Stadium. www.stadium.be. © Flickr - waterform 25.

L’aquajump

Véritable retour en enfance, cette discipline propose de faire du trampoline dans l’eau. Un sport ludique bien que très fatiguant puisque chaque mouvement exercé dans l’eau prend une tout autre dimension. En rythme, sur de la musique, les efforts se font rapidement sentir et les graisses s’éliminent également à vitesse grand V !

Se pratique, entre autres à la piscine de l’Espadon. www.etterbeeksport.be. © Aquajump.be.

L’aquabike

Plus réputé que les autres, l’aquabike ou aquaspinning, est aussi intense qu’efficace. Très prisé par les femmes, ce sport garanti une diminution des graisses et de la cellulite grâce aux mouvements de l’eau provoquant un réel massage. Affinement de la silhouette et galbe assurés !

Se pratique, entre autres à la piscine Nemo 33. www.nemo33.com. © Reporters.