Aux limites de la physique

Mercedes sort le grand jeu en présentant sa dernière AMG GT qui se pare ici d'un R qui change presque tout. Pour amateurs de puissance brute et de limites extrêmes, voici une GT3 qui veut dominer Porsche et sa mythique 911...

Vincent Hayez |

Souvent, une présentation auto débute par un essai routier, histoire de se faire un peu la main. Ici, à peine sorti de l'avion, direction le circuit d'Algarve dans le sud du Portugal, le ton est donné ! Un briefing technique et quelques conseils des pilotes instructeurs... Et c'est parti pour le premier "run" ! Bien évidemment, avant de monter à bord, nous avions eu l'occasion d'étudier d'un peu plus près la fiche technique de cette AMG GT-R. La base, vous la connaissez, elle est sortie voici deux ans : un coupé aux lignes époustouflantes avec un long capot abritant un V8 de 462 chevaux.

Deux places (contrairement à une Porsche 911 avec ses deux sièges de secours à l'arrière), peu d'espace à l'intérieur mais un univers entièrement dédié aux sensations automobiles. Dès lors, prenez cette base, oubliez la version sportive (GT-S) et ses 510 ch, offrez-lui quelques ingénieurs doués et des pilotes confirmés pour la mise au point. Et voici le résultat : 585 ch dont 75 gagnés par la gestion électronique du moteur et la pression accrue appliqués sur les deux turbos !

Niveau design, les lignes de la GT-R sont reconnaissables entre toutes avec ce long capot, une calandre "Panamericana" aux nervures verticales chromées, des soubassements effilés pour canaliser l'air, des ailes élargies à l'avant comme à l'arrière avec des jantes de 20" à l'arrière et de 19 à l'avant.

Performances accrues, limites repoussées

Installation derrière le volant, la position de conduite est absolument parfaite. Notre exemplaire d'essai est muni de sièges baquets (optionnels), histoire de gagner un peu de poids. Nous commençons le test en plaçant le bouton rotatif sur la position "Sport", histoire de se mettre dans le bain. Pour les tours suivants, ce sera "Sport+" et même "Race" pour titiller les limites de la voiture... Là, il y a encore une commande pour contrôler la dureté des suspensions, une autre pour ajuster l'ESP jusqu'à le couper complètement et ajuster alors la traction via un autre gros bouton lumineux monté sur la console centrale, une exclusivité réservée à la "R".

Sur ce circuit "toboggan" de Portimao, le moteur pousse sans cesse, envoyant ses 700 Nm aux roues arrière sous le contrôle permanent d'une transmission complexe. Les rapports raccourcis de la boîte à double embrayage (7) permettent des relances tonitruantes. Surtout, les freins sont équipés de disques en céramique (une option à 8.500 €), seuls alliés pour une usage efficace sur circuit. Mais l'arme fatale de la GT-R, ce sont ses roues directrices à l'arrière, une première pour AMG.

Ce système modifie l’angle de pincement des roues (1,5° max). Jusqu’à 100 km/h, elles sont braquées dans le sens opposé des roues avant. Avantage : la GT-R fait preuve d’une plus grande agilité dans les virages. A plus de 100 km/h, le système braque les roues arrière parallèlement aux roues avant. Cela améliore la stabilité. Le résultat final est impressionnant. La preuve avec ce chrono (réalisé par le magazine allemand Sport Auto) de 7'11" réalisé sur le mythique circuit du Nurburgring. Battue la Porsche 918 Spyder et ses 887 chevaux ou la Ferrari 488 GTB (670 ch). Un résultat qui, aux yeux des dirigeants du groupe Mercedes, n'a pas de prix !

Les plus

• Performances ahurissantes
• "Facile à conduire" (jusqu'à un certain point)
• Moteur et boîte au top
• Gain de poids /aérodynamisme
• Une "GT3" utilisable au quotidien
• Coffre d'une (petite) berline

Les moins

• Suspensions sur route dégradées
• Habitabilité restreinte
• Peu d'espaces de rangements
• 30.000 € de plus qu'une GT-S !

L’AMG-GT-R en quelques chiffres

• Moteur : 8 cylindres bi-turbo, injection d'essence, 3.982 cm3; 585 ch à 6.250 tr/min; 700 Nm dès 1.900 tr/min.
• Transmission : aux roues arrière.
• Boîte : double embrayage 7 rapports.
• L/l/h (mm) : 4.551/2.007 /1.284
• Poids à vide (kg): 1.570
• Volume du coffre (l) : 285/350
• Réservoir (l) : 65
• 0 à 100 km/h (sec.) : 3,6
• V-max (km/h) : 318
• Conso. mixte (l/100km) : 11,4
• CO2 (g/km) : 259
• Prix de base (€) : 170.247