La bière ? Les femmes (aussi) savent pourquoi !

Certains sont persuadés que la bière est une boisson d’hommes. Faux ! Il existe tellement de variantes et de bières différentes qu’en cherchant un peu, chacun(e) y trouvera son bonheur.

Par Ingrid Van Langhendonck. Photos D.R. |

C’est sûr, une simple pils, c’est amer et pas très élégant à déguster. Si certaines en sont fans, la plupart des membres de la gent féminine sont à la recherche de davantage de subtilité et apprécieront un petit goût sucré. Mais l’univers de la bière est d’une telle richesse, il y a tellement de variétés différentes que bien des alternatives sont possibles si on veut changer du rosé pamplemousse à l'apéro …

 

1. Les bières fruitées

Parce qu’elles sont par essence plus parfumées, elles ont la réputation d’être plus féminines. Sans compter que souvent, elles arborent également une jolie couleur rouge ou orangée. C’est évidemment le cas de la Kriek et de le Pêcheresse, mais aussi de la Liefmans Fruitesse ou la Hoegaarden Rosée. Articulées autour de la cerise, de la pêche ou de la framboise, elles offrent la douceur des fruits et donc une amertume moins présente. Ces bières ont néanmoins assez de caractère pour séduire également les hommes. Vous n’êtes pas fans des fruits rouges ? Testez la Maes Radler au Citron, une petite blonde légère et plus que rafraîchissante en été ! Mais attention, ce ne sont pas des sodas pour autant, on les consomme donc avec modération !

 

2. Les cocktails à base de bière

Le cocktail, c’est tendance ! Les Brasseries Lindemans l’ont bien compris et proposent cet été Lindemix, 6 recettes de cocktails à base de bière pour revisiter la kriek et autres lambics… Pour ce faire, ils ont fait appel à Jef Berben, célèbre mixologue pour composer des recettes originales. Un exemple ? Le Kriek Mojito, à base de sirop de menthe, citron vert, rhum et un quart de Kriek Lindemans... un mélange étonnamment savoureux ! Ces cocktails sont en outre présentés dans d’élégants verres, bien plus sexy que la classique chope, un argument de plus pour séduire ces dames !

 

3. Les bières 0%

Bien que le petit ‘bide à bière’ (communément appelé « dadbod » sur les réseaux sociaux) soit davantage l’apanage de ces messieurs, il est vrai que la pils a la réputation d’être calorique et lourde à digérer (surtout si on les accumule). Les brasseurs ont bien compris qu’ici aussi, une version light attirerait les hommes soucieux de ne pas prendre de la bouée, mais aussi les femmes en quête d’un apéro léger et rafraichissant… Ainsi, Jupiler, Heineken, Amstel, Budweiser et même Corona proposent une version light de leur bière, et réussissent l’exploit parfois de descendre en dessous des 65 kcal par verre, soit plus léger qu’un rosé ! En voilà une bonne nouvelle !