BMW X4 : Plus de sportivité au programme

Quatre ans à peine après sa première sortie, voici le nouveau X4. C'est un SUV mais plus vraiment selon les responsables de BMW qui entendent pousser leur nouveau poulain du côté des performances sportives...

Par Vincent Hayez. Photos : DR. |

Le X4, première génération, est sorti en 2014. Normalement, dans la vie des automobiles, c'est juste le temps pour remplacer un modèle par son "face lift". Sauf qu'ici, il s'agit d'un tout nouveau modèle. En fait le X4 - version 2018 - profite du châssis du X3 mais en y ajoutant du volume. Comprenez qu'il est plus long (+8 cm) et plus large (+4). Mais il est également moins haut, ce qui confirme la tendance actuelle. C'est bon pour le style plus râblé, c'est aussi un avantage en termes de tenue de route et le centre de gravité. Stylistiquement parlant, pas de révolution.

Comme les deux autres premiums germaniques, on marche sur des oeufs chez BM et la tendance reste à l'efficacité au détriment d'un peu d'originalité. Pas trop folichon non plus l'habitacle de l'auto auto à l'hélice mais le plaisir demeure quand le conducteur s'installe à bord. La finition et la qualité des matériaux sont de haut niveau, cette sensation d'être enveloppé dans un "cocon mécanique" procure toujours autant de plaisir. Et puis, face aux déferlements des écrans digitaux sur les modèles concurrents, BMW préfère une présentation plus sobre mais diablement efficace. L'ergonomie et la facilité d'utilisation devraient en inspirer certains...

 

Plus bas, plus stable, plus efficace

A bord, l'espace progresse grâce à un empattement allongé (+5,4cm) mais, pour une fois, les passagers arrière n'en profitent pas vraiment. L'espace aux jambes y demeure correct sans être exceptionnel pour autant. Pour le coffre, le volume dépasse les 500 litres, c'est dans la bonne moyenne. Lors de la conférence précédent l'essai, les ingénieurs teutons nous ont confirmé une chose: "le X4 de 2018 a reçu un traitement particulier pour améliorer ses performances sur le bitume". Voilà c'est dit, et confirmé par l'appellation du nouveau venu: c'est un SAC pour "Sport Activity Coupé" et non plus un SUV. Soit! Au volant de la version M40d, nous allons évidemment être époustouflé par les performances du 6 cylindres 326 ch et son couple royal (680 Nm). Avec une boîte ZF (8) aux petits oignons, voilà la combinaison quasi parfaite... Sauf pour le porte-monnaie!

Heureusement, l'offre moteur s'avère particulièrement large avec des 4 cylindres que l'on sait à la hauteur puisque tous ces blocs sont déjà montés à bord du frère X3. Comme il est strictement prohibé de faire le guignol sur les routes US, c'est sur un circuit que nous avons pu apprécier le dynamisme du X4 malgré ses (presque) deux tonnes. Suspensions pilotées, direction plus vive que sur un X3 et même - pour la version 40d - un différentiel autobloquant qui augmente les limites des passages en courbes. Roulis maîtrisé, impression de rouler sur de velours... sauf sur routes dégradées où les roues de 20" entraînent quelques remontées peu en phase avec le confort général. Alors oui, au retour de cet essai il faut avouer que le X4 2018 augmente encore ses capacités sur la route, faisant de lui un sportif aguerrit. Mais n'est pas une série 3 (ou 4) qui veut: le poids et la hauteur de caisse vous rappellent que vous êtes à bord d'un SUV, aussi performant soit-il.

Le BMW X4 M40d en quelques chiffres

  • Moteur: six cylindres, turbodiesel, 2.993 cm3; 326 ch - 680Nm.
  • Transmission: aux quatre roues
  • Boîte: automatique 8 Steptronic
  • L/l/h (mm): 4.752/1.938/1.621
  • Poids à vide (kg): 1.970
  • Volume du coffre (l): 525-1.430
  • Réservoir (l): 68
  • 0 à 100 km/h (sec.): 4,9
  • Vitesse maxi (km/h): 250 (limité)
  • Cons. moyenne (l/100 km): 6,4 
  • CO2 (g/km): 170
  • Prix (€): 73.400
  • Gamme (€): de 49.300 à 73.400

Les plus

  • Agrément de conduite au top
  • Comportement routier
  • Présentation, finition
  • Insonorisation
  • Technologies à la pointe

Les moins

  • Poids toujours conséquent
  • Espace arrière aux genoux
  • Prix et... 20 pages d'options!