Cette agence n'engage que des mannequins de 45 ans et plus

L’agence russe Oldushka défie l’industrie de la mode en ne travaillant qu’avec des modèles âgés entre 45 et 85 ans. Une belle manière de démontrer que la beauté n’a résolument pas d’âge.

Par Tiffany Sales. |

A l’heure où notre société prône l’éternelle jeunesse à travers la publicité, les films ou encore les réseaux sociaux, une agence de mannequinat uniquement réservée aux seniors a vu le jour en Russie.

Créée il y a à peine 18 mois, l’agence Oldushka (du mot anglais « old » signifiant vieux et « dushka », dérivé du mot russe « babouchka », ou grand-mère en français) est la toute première à ne travailler qu’avec des mannequins de 45 ans et plus en Russie. A la tête de cette dernière ? Le photographe Igor Gavar, originaire d’Omsk, qui a longtemps capturé le style des retraités pour son blog personnel, également baptisé Oldushka.

« A 27 ans, vous expérimentez facilement de nouvelles choses et votre style n’est pas encore forcément déterminé. À 80 ans, c’est différent : s’habiller de façon originale représente un réel engagement, surtout en Russie. À coups de rouge à lèvres et de fourrures flamboyantes, les babouchkas que je photographie mènent une réelle résistance », raconte le photographe au Courrier de Russie.

Une démarche à la fois esthétique mais aussi engagée qui l’a conduit quelques années plus tard à lancer sa propre agence, souhaitant plus que jamais apporter un regard nouveau sur les personnes âgées et repenser la vieillesse.

« Pour la plupart d’entre nous, les grands-parents ne sont que des vieillards, seulement bons à rester à la maison ou s’occuper des enfants. Pour beaucoup, la vieillesse n’est que l’étape avant la mort », explique Igor. « En Russie d’ailleurs, les aînés ne sont pas inclus dans la vie – ni sociale, ni culturelle. Ils sont souvent invisibles (…) or, les aînés ont des choses à nous dire et à nous offrir. Ils sont passés par toutes les étapes de la vie et peuvent nous apprendre de quoi sera fait notre futur », ajoute-t-il.

Son agence où la plupart des mannequins ont plus de 60 ans, a par ailleurs permis à plusieurs modèles de prolonger leur carrière ou de se reconvertir. C’est notamment le cas de Valentina Yassen, 62 ans, qui était autrefois actrice de théâtre et qui s’est découvert de nouveaux talents pour le mannequinat. Enfin, tandis que certains seniors ont été contactés pour des campagnes publicitaires, d’autres sont apparus dans des séries télévisées. On vous le dit et le répète : les seniors ont plus que jamais la cote !