Cinq idées de déguisements terrifiants « dernière minute » pour Halloween

Nous sommes le 31 octobre et vous n’avez toujours pas de déguisement pour ce soir ? Pas de panique ! La solution se trouve peut-être dans votre dressing !

Par Tiffany Sales. Photos : Pinterest, sarah hawkinson. |

Si les Américains commencent les préparatifs pour Halloween dès le début du mois d’octobre, on ne peut pas en dire autant dans notre royaume. Ici, les préparatifs débutent au mieux, la semaine précédente, et, au pire, quelques heures avant ! Si tel est votre cas et que vous ne savez toujours pas quel costume adopter ce soir, rassurez-vous, la solution est peut-être dans votre placard ! 

Qui a dit qu’il fallait dépenser des mille et de cents pour faire sensation à Halloween ?

La poupée démoniaque 

Ce qu’il vous faut : une robe à col claudine, des bas, des sandalettes et idéalement des faux-cils.
Ce que vous devez faire : deux tresses et le maquillage le plus terrifiant possible. 

Pour vous inspirer côté make-up

La momie

Ce qu’il vous faut : des vêtements blancs, des chaussures blanches, du bandage médical.
Ce que vous devez faire : enfilez vos vêtements blancs et recouvrez-les entièrement ou en partie de bandage. Pour les femmes, ébouriffez et crêpez vos cheveux. Pour les hommes, recouvrez vos cheveux de bandage. 

Déchirez le bandage par endroit et salissez-le avec du fard à paupière, du fond de teint liquide, du café… 

Pour vous inspirer

La petite fille possédée

Ce qu’il vous faut : une robe blanche, un voile blanc ou un moustiquaire.
Ce que vous devez faire : lâchez vos cheveux et tracez la raie au milieu. Réalisez le maquillage le plus démoniaque possible et placez le voile sur votre tête.

Pour vous inspirer côté make-up

Le terrifiant Slender Man

Ce qu’il vous faut : un costume, une cravate, une chemise blanche, des gants blancs, des collants blancs (ou un t-shirt blanc d’une matière assez fine).

Le ou la patient(e) tout droit sorti(e) d’asile

 

Ce qu’il vous faut : de vieux vêtements blancs, pyjama ou robe de nuit, des pantoufles usées, un liquide rouge (ketchup, peinture, faux sang).
Ce que vous devez faire : aspergez vos vêtements ainsi que votre peau d’un liquide rouge afin de donner l’illusion de projections de sang. Maquillez-vous afin d’avoir l’air extrêmement fatiguée. 

Pour vous inspirer côté make-up

Mesdames, dites adieu au mascara ce soir !