Comment reconnaître les boulangeries-pâtisseries artisanales à Bruxelles ?

«Tartine et Boterham», le site qui regroupe les boulangeries-pâtisseries artisanales de Bruxelles, lance un autocollant. Son but ? Leur offrir une meilleure visibilité tout en informant le consommateur depuis la rue.

Par Tiffany Sales. Photo : Pxhere. |

Depuis plus de deux ans, l’association Tartine et Boterham regroupe et cartographie les boulangeries-pâtisseries artisanales de Bruxelles sur son site afin de faciliter la distinction entre les véritables artisans et ceux qui se contentent de réchauffer des produits achetés en industrie. Car rappelons-le, en Belgique, les termes "boulangerie" et "pâtisserie" sont applicables sans restriction, à l'inverse de la France par exemple.

"Nous avons repéré plus de 60 adresses artisanales à Bruxelles selon deux critères", explique le journaliste Géry Brusselmans à l'origine du concept. La condition sine qua non, c'est que l’artisan possède un atelier qui jouxte le magasin ou, en tout cas, soit situé à proximité. La deuxième condition, c’est qu’au minimum 80% des produits présentés dans le magasin sortent de cet atelier.

"Mais depuis la rue, il est impossible de les repérer, de savoir si ces artisans fabriquent et cuisent sur place", déplore Brusselmans. C'est pourquoi l'association lance aujourd'hui un autocollant qui sera visible sur les vitrines des commerçants dans les semaines prochaines. "Cet autocollant n’a pas la prétention d’être un label. Il s’agit juste d’un repère pour le consommateur et d’une nouvelle marque de reconnaissance du travail de l’artisan”.

Une bonne initiative qui devrait nous redonner goût aux saveurs artisanales...