Dormir sur l’eau, la poésie des hôtels flottants

Ils font rêver ces hôtels qui invitent les vacanciers à quitter la terre ferme pour dormir au gré du clapotis de l’eau. Notre sélection des hôtels flottants, pour tous les goûts !
L.M. |

Après les cabanes dans les arbres, c’est dormir sur l’eau qui est branché. Aujourd’hui, le concept d’hôtel sur un lac ou un fleuve se multiplie en Europe et dans le monde. Alors à condition de ne pas avoir le mal de mer. Nous en avons sélectionné trois, pas loin de nous.

Pour les plus urbains

L’été dernier, l’OFF s’est installé dans le 21 arrondissement parisien : la Seine. Ce quatre étoiles offre 58 chambres et 4 suites moderne avec des vues imprenables sur les quais ou sur le célèbre fleuve qui traverse Paris. On y retrouve aussi un bar à cocktail et un espace mounge intérieur divisé par un bassin vitré imaginé par la designer Gérard Ronzatti. Cet hôtel est devenu en très peu de temps « the place-to-be » si vous êtes en passage dans la capitale Française.

A partir de 229€ par nuit.  http://offparisseine.com/fr/

Pour les familles  

Pour des vacances plus calmes, le Village Flottant de Pressac est le lieu de séjour parfait entre amis et en famille. Posé sur l’Etang de Ponteuil en Poitou-Charentes, il propose des cabanes ultra-équipées qui ne sont accessibles qu’en bateau. En plus de se réveiller sur ce magnifique lac, l’hôte est aussi invité à faire de la pêche ou visiter les alentours (ou le Futuroscope, par exemple, qui est à quelques kilomètres de là).

à partir de 109€ la nuit.  http://www.village-flottant-pressac.com/

Pour les solitaires 

Envie de repli sur soi et de détox ultime, l’Hotell Utter Inn est fait pour vous. Il ne propose qu’une seule cabane isolée sur le lac Mälaren, situé au sud-est de la Suède. Le petit plus : la chambre sous-marine. Avec ses baies vitrées, elle offre une vue imprenable sur les profondeurs du lac. Ici, pas d’électricité, mais un petit chauffage au gaz une réserve d’eau pour vivre comme chez soi. Quant au petit-déjeuner, il est livré en bateau juste pour vous.

A partir de 250€ (2400 SEK).  http://visitvasteras.se/en/actor/hotell-utter-inn/

Il faudra encore attendre pour que la Belgique ait un hôtel sur l’un de ses cours d’eau. Cependant, le patron de « La Plage d’Amée », Benoit Gersdorff aurait pour projet d’agrandir le restaurant namurois. En plus de s’agrandir, il y ajouterait quelques chambres flottantes sur la Meuse, Affaire à suivre !