On a testé pour vous la friteuse sans huile

Journée de la frite oblige, on a envie de frites. Mais personne n’a pourtant envie de ruiner son régime. Alors quand Philips, Tefal et les autres nous assurent que leurs frites sans huile sont aussi bonnes que celle de la friterie, on fronce les sourcils et on demande à voir…

Par Ingrid Van Langhendonck – Photos : Philips |

La machine

On déballe un gros œuf noir avec un tiroir sur l’avant qui libère un panier. Le mode d’emploi explique que l’air chaud est propulsé dans l’habitacle, puis rebondit sur le fond métallique de la machine qui est en forme d’hélice et remonte en tournant, assurant une cuisson sur toute la surface de la frite. Ok, donc en gros ce sont des frites au four, mais qu’on ne doit pas retourner à mi-cuisson. Par contre, même en version XXL, on ne fera pas de frites pour 20 personnes… 6 portions maximum.

 

La cuisson

C’est rapide ! À peine 8 à 10 minutes pour des frites surgelées, plongées dans le panier sans aucune goutte d’huile. Quasi aucune odeur. Jusque ici l’utilisation est en effet fluide et pratique. Pour les frites fraîches, c’est plus complexe,  il faut les cuire deux fois, et on recommande une cuiller à soupe d’huile à la seconde cuisson. Au final l’effet visuel est plutôt convaincant sauf si on aime les frites bien cuites.

 

Le goût

Test à l’aveugle sur les enfants, en situation (traduction : avec ketchup et mayonnaise). Verdict : tout mangé ! Les frites sont bonnes, croquantes et même dorées. Il y a juste ce petit goût d’huile un peu gras qui rend la frite moelleuse à l’intérieur et qui pourrait manquer aux puristes. Par contre, les frites fraîches sont moins convaincantes, plus molles, il semblerait que le système est idéal sur une frite très fine, or une frite maison est souvent plus épaisse.

 

Le petit plus

La machine est magique pour griller en vitesse des pignons de poulet, des fish-sticks et autres nuggets pour les enfants, même pour cuire un petit pain de viande ou saisir un saumon pour un mi-cuit parfait. Au final c’est une sorte de mini four à chaleur tournante.

 

On achète ou pas ?

L’engin est pratique et permet de se faire des frites à n’importe quel moment avec nettement moins de graisse (les frites surgelées étant précuites, on ne peut pas parler de frites sans huile, mais il y en a nettement  moins) et très peu d’odeur de friture. Si on prend le temps de l’apprivoiser, elle offre d’autres fonctionnalités et des recettes intéressantes. Mais cela prend de la place dans une cuisine.