Haut les masques !

Le masque en tissu, c’est le buzz beauté venu tout droit de Corée, là où les femmes ont développé les rituels de beauté les plus sophistiqués. Ludique, pratique il est surtout redoutablement efficace pour se faire une peau neuve en dix minutes chrono.
Par Ingrid Van Langhendonck. Photos DR. |

C’est quoi ? 

Un masque en coton à usage unique imprégné de soin ; que l’on pose sur la peau et que l’on laisse agir quelques minutes. Plus concentré et surtout mieux diffusé grâce au tissu, c’est une bombe d’actifs qui peut, selon nos besoins, raffermir, illuminer, lisser ou réhydrater en profondeur. En dix minutes, on se fait une mine parfaite.

Chez nous, c’est un petit plus ajouté à notre routine, une à deux fois par semaine, mais là-bas, c’est une étape quotidienne obligée. Pas moins de huit étapes quotidiennes (et souvent davantage) sont nécessaires à la mise en beauté de la Coréenne qui ne commettrait jamais l’hérésie de sortir de chez elle avec une seule couche de crème de jour sous son fond de teint.

Pourquoi on les aime ? 

Parce que c’est ludique, facile à utiliser et que le côté usage unique permet de zapper entre les formules multiples et de répondre à différents besoins sans devoir à chaque fois dépenser le prix d’un tube. Aussi parce que l’on peut trouver toutes sortes de variantes et se faire plaisir. Il en existe une multitude : certains sont même dessinés pour cibler une zone du visage, on peut donc se faire un patchwork de masques : antirides autour des yeux, repulpant sur la bouche, lissant sur les pommettes...

Comment ça marche ? 

Emballé individuellement, chaque masque préformé présente des ouvertures pour le nez et les yeux. Il se déplie et se pose sur le visage, on impose ensuite les paumes sur le masque pour faire pénétrer les actifs par petites pressions. Puis on se détend ! Idéalement, on se ménage dix à quinze minutes de tranquillité afin de laisser agir le produit : on profite d’un bain, d’un dimanche pluvieux… Enfin, on masse l’excédent pour un effet 100 % relaxant.

Une astuce ? 

En le passant quelques secondes au four à micro-ondes, le masque chaud dilate les pores de la peau, favorisant l’absorption du produit. À l’inverse, en conservant un masque au frigo, on démultipliera son effet décongestionnant…  

Lesquels choisir ? 

La tendance fait rage, vous en trouverez de plus en plus en parfumerie et même en parapharmacie, mais pour les plus curieuses, c’est en ligne que le shopping est le plus excitant ! 

www.skin18.com : Un des sites les plus fournis. Vos masques sont envoyés depuis Hong Kong, mais la livraison est rapide et ils proposent des packs à des prix rikiki.
www.sephora.fr : Une sélection de masques en gel et de masques à 1 €, pour se lancer.
www.glowskin.nl:Une sélection de masques aux noms rigolos, qui promettent une peau requinquée! Et comme ils viennent des Pays-Bas, ils sont livrés en 2 jours chrono!

A man’s world

Ricky Martin, Chris Pratt ou même Cristiano Ronaldo repérés sur instagram en mode masque en tissu, fiers de prendre soin de leur peau : il n’en faut pas moins pour se convaincre que la tendance n’est pas réservée aux femmes. Le métrosexuel a vite compris les bienfaits du masque et il s’en est emparé pour se faire un teint reposé, un regard lissé ou même apaiser le feu du rasoir. Oui, dès qu’on propose un soin à un homme, il fait tout, absolument : il hydrate, énergise, apaise et lisse en 15 minutes chrono, il nous promet même d’apaiser les effets du jet-lag, rien que ça… Surtout que les (trop rares) marques de masques en tissu qui ciblent les hommes proposent aussi des demi-masques en patches, à poser sur une partie du visage, pour un soin plus ciblé. Un aspect pratique qui convaincra les plus sceptiques.

Notre sélection : Starskin, Leading Man, 9,95 €.