Hiver 2017 : Les cinq tendances make-up repérées sur les podiums

Les défilés sont des shows et presque personne ne débarque au bureau avec une bouche laquée violette, mais ils restent l’antre des nouvelles tendances, idées, inspirations. Parce qu’on ne va pas porter la même ombre à paupières toute sa vie !

par Ingrid Van Langhendonck. Photos D.R. Merci à Julien Rol de chez Make Up Forever et à Jean Rausin chez Cosmeticary pour leurs astuces et conseils. |

Tendance no make up

Une tendance qui semble ridiculement minimaliste, mais pour un maquilleur, un effet “peau nue éclatant” est le plus difficile à obtenir. Est-ce la fin du contouring ? Julien Rol, de chez Make Up Forever : Pas vraiment, les femmes ont compris l’importance d’un teint travaillé, de redessiner les ombres et les lumières sur leur visage, mais la tendance se fait plus naturelle. On apporte de la lumière sur le haut des pommettes, on resculpte l’ovale du visage, c’est un contouring subtil.

Les produits pour le faire soi-même

Un fond de teint seconde peau, qui unifie sans farder : Lingerie de Peau, Aqua Nude, Guerlain, 49 €.

Une palette d’ombres délicates pour sculpter tout en transparence : Palette Shapelifter light, Urban Decay, 45 €. 

Un baume à lèvres, parce qu’une touche de brillance donne de la vie à un teint naturel : Baume French Kiss, Caudalie, 12,30 €. 

Un visage sans ornements, c’est faussement nature, il faut un sourcil parfaitement dessiné : Phyto-Sourcils Fix, Sisley, 41 €.

Tendance bouche bijou

Le rouge à lèvres est le plus ludique des produits de maquillage, il permet de ponctuer une tenue et de donner du chien. Retenez que plus il brille, plus il est sophistiqué. Une bouche mate est bien plus portable qu’une bouche laquée, nous explique Jean Rausin, make up artist. Mais qu’il soit mat ou laqué, cet hiver, vous oserez la bouche flash, dans une version plutôt rouge velours ou bordeaux chic.

Les rouges de la saison

Un rouge mat, parce que c’est très tendance, chic et portable à la fois : Pure Color Envy sculpting Matte, Estée Lauder, 37,50 €. 

Un mat transparent et hydratant pour donner un peu de pigment sans farder votre sourire : Kiss Kiss mat, Guerlain, 40 €.

Un rose foncé glossy pour les plus audacieuses. Parce que rose, ça rehausse : Lip Maestro Notorious, Giorgio Armani, 34 €.

Un rouge orangé, ultralaqué, qui claque, pour une bouche que l’on porte comme un accessoire de mode : Lip Color Sensational Vivid Hot lacquer, Maybelline, 7,99 €.

Tendance néopunk

Un look qui a fait fureur sur les podiums : l’œil gothique, la bouche sombre, le smokey-eye un peu destroy. Les allures de punkette nous donnent du caractère en hiver, à condition de savoir doser les effets. Julien Rol : Pour l’adoucir, on le poudre de mauve ou de bleu, ou on l’estompe au pinceau.

 

Comment le porter ?

Un liner noir, c’est la base d’un maquillage aux accents gothiques : Graphik Ink Liner, Clarins, 34 €.

L’outil de pro : Instroke Eyeliner Brush, Shiseido, 28 €. 

L’ombre mauve, moins dure que la noire. En touche dans le coin extérieur de l’œil pour davantage de profondeur. Ombre à Paupières Mono, Eclipse, Bobbi Brown, 26,50 €.

La bouche hard rock, rouge presque noire, pour vampiriser l’assistance : Gloss Matte Shaker, Lancôme, 24 €.

L’ongle grunge, pour les moins convaincues ; cela modernisera votre look : Vernis NL155, OPI, 14,50 €.

Tendance or 18 carats

Oui, on peut porter l’or en dehors des fêtes de fin d’année. À condition que ce soit comme une touche de lumière, dans le coin interne de la paupière, ou au centre de la paupière mobile pour apporter un peu de lumière sur un œil charbon. Attention, comme toutes les matières brillantes, elle marque les rides. L’emplacement est donc primordial. Jean Rausin : L’or peut aussi se porter en blush sur le haut des pommettes ou au centre du front. Fondu dans votre blush habituel, c’est de la lumière chaude dans votre maquillage d’hiver.

Jouer la carte dorée sans virer bling bling

L’ongle doré se porte comme un bijou, sur un seul ongle ou sur toute la main, selon vos envies.

La laque Couture, nº55, Yves Saint Laurent, 27,50 €.

De l’or sur mesure : une poudre d’or hyperpigmentée à appliquer au doigt ou au pinceau où vous le désirez. Pro Pigment, Bronze Gold, MAC, 23 €.

Un nuage de lumière dorée, une poudre libre irisée très fine à saupoudrer pour un coup d’éclat instantané : Starlit Powder, poudre libre, Make Up Forever, 20 €.

Une ombre à poser en touche dans le coin interne de l’œil : Ombre Première Longue Tenue, Poudre d’Or, Chanel, 34 €.

Tendance rose aux joues

Comme un écho aux maquillages néogothiques vus sur les podiums, certains ont préféré une allure de jeune fille en fleur, un visage juste rosé ici et là comme après une balade dans le froid. C’est frais, naturel, juste joli. Très présente en été, la tendance rosée se porte additionnée d’une pointe de brun ou de beige en hiver, pour davantage de chaleur. Julien Rol : Il faut placer le blush rosé sur le haut des pommettes, là où se pose la lumière quand vous souriez. Si vous utilisez un blush sculptant, posez-le dans les creux pour accentuer l’ovale du visage.

Pour rosir de plaisir

Un camaïeu de rose, pêche et de beige, pour un teint de pêche en mode vegan : Basic Moment, palette de blush, Zoeva chez Cosmeticary, 15 €. 

Quatre teintes de rose, du plus frais au plus sculptant : Palette Master Blush, ensemble Couleur et Lumière, Maybelline, 15,99 €.

Une ombre rose mat, à poser sur toute la paupière mobile pour un regard frais et apaisé. Eyeshadow Mono, rose mat, MAC, 18 €.

Un rose corail ultranaturel pour une bouche romantique et sexy : Artist Rouge Light, L100 Natural, Make Up Forever, 23 €.