Huit bons gestes pour se protéger des effets du pollen

Eternuements, nez qui coule, démangeaisons… Il ne fait nul doute, les pollens sont de retour. Mais comment s’en protéger au maximum ? Voici quelques conseils pour prévenir et atténuer les réactions allergiques.

Par Tiffany Sales. Photo : Pinterest. |

Avec l'arrivée des beaux jours, les même tracas recommencent pour environ 20% de la population. Si rien ne remplace un traitement médical à base d'antihistaminiques ou de pulvérisations nasales, il existe toutefois certains gestes qui permettent de prévenir ou atténuer les réactions allergiques tels que les démangeaisons, les larmoiements ou encore le nez bouché.

1. Rincez vos cheveux

C’est le premier geste à faire lorsque vous rentrez chez vous afin de vous débarrasser au maximum des pollens accumulés pendant la journée. Sinon ils se déposeront sur votre oreiller et vous les respirerez toute la nuit. Vous n’avez pas le temps ? Utilisez du sérum physiologique pour nettoyer vos yeux ou vos narines.

2. Aérez votre intérieur tôt le matin

C’est à ce moment-là que la concentration de pollens dans l’atmosphère est la moins élevée. Notez qu'en période de pollinisation, les pollens sont particulièrement abondants en fin de matinée et en début d’après-midi; et ce, durant les journées très ensoleillées, sans précipitation, avec un vent modéré. À l’inverse, la pluie réduit la quantité de pollen dans l’air.

3. Portez des lunettes de soleil et/ou un chapeau

Bien sûr, ce sont des gestes partiellement efficaces mais cela peut au moins éviter que les pollens ne se fixent sur vos yeux et/ou limiter l’accumulation sur vos cheveux. Il est également recommandé d’éviter de se frotter les yeux pour les mêmes raisons.

4. Roulez avec vos fenêtres fermées

Et surtout, n’activez pas la climatisation. Certes, vous transpirerez peut-être un peu plus mais cela vous éviterez de vous prendre les pollens en plein visage et d'éviter leur accumulation dans l'habitacle du véhicule.

5. Utilisez un diffuseur huiles essentielles

Les diffuseurs permettent d’assainir l’air intérieur. Pour les huiles essentielles, vous avez l’embarras du choix mais les plus efficaces restent l’eucalyptus, la lavande, le laurier, le romarin, le genévrier ou encore l’estragon. Attention cependant à ne pas les utiliser chez le jeune enfant, pendant la grossesse et l’allaitement.

6. Evitez de sortir avant un orage

La chaleur précédant les orages favorisent la prolifération des pollens qui atteignent un pic juste avant que l'orage éclate. En outre, l'alternance des périodes chaudes et des épisodes orageux ne fait que favoriser la pollinisation des graminées. 

7. Evitez d’aller à la piscine

Il a été démontré que le chlore agresse les muqueuses du nez et des yeux. Fragilisées, celles-ci sont ainsi plus propices aux réactions allergiques.

8. Evitez les promenades dans les parcs et forêts

Vous limiterez ainsi votre exposition aux pollens. Pour celles et ceux qui ont un jardin, il est aussi déconseillé de tondre sa pelouse. Enfin, n'arrachez pas des herbes sauvages ou des graminées sans vous protéger avec des gants et un masque.