Le thé, le miel et le citron aident-ils vraiment à soulager les maux de gorge ?

Un bon thé chaud, une cuillère de miel et un peu de jus de citron… Rien de tel que ces trois remèdes de grand-mère pour soigner un mal de gorge ! Mais sont-ils réellement efficaces ? Trois médecins américains interrogés par la Nationale Public Radio (NPR) nous éclairent sur le sujet.

Par Tiffany Sales. Photo : Pinterest. |

Qui n’a jamais bu un thé bien chaud agrémenté d’une cuillère de miel et d’un zeste de jus de citron pour soigner un vilain mal de gorge ? Mais est-ce que cet élixir est réellement efficace ? Trois médecins américains interrogés par la Nationale Public Radio (NPR) nous donnent leur avis.

Le thé

Selon le Docteur Damrose, chef du service de laryngologie au centre Stanford Health Care, le thé vert possède des propriétés anti-inflammatoires, ce qui peut aider à faire dégonfler le larynx. Cette partie de la gorge qui contient nos cordes vocales a en effet tendance à gonfler lorsqu’elle est infectée par des bactéries ou des virus. Ce qui explique, entre autres, pourquoi nous éprouvons des difficultés à avaler. 

Enfin, le fait de boire et avaler un thé chaud permet de prévenir la toux irritante. Le liquide chaud permet en effet d’aider la gorge encombrée à se débarrasser des mucosités. Toutefois, un verre d'eau chaude conduit au même effet. Cette solution serait même préférable selon les docteurs Long et Sardesai puisqu'elle est totalement dénuée de caféine qui augmente la production d’acides, et de théine qui a tendance à irriter la gorge. 

Le miel

Selon le Docteur Long, professeure assistant à l'École de médecine David Geffen à UCLA, il est « vraiment très spéculatif » de prétendre que le miel possède des vertus thérapeutiques qui peuvent soulager les maux de gorge. Cette dernière ne voit cependant, aucune raison d'en interdire la consommation en cas de rhume. S'il n'existe aucune étude attestant de ses bienfaits sur le mal de gorge, rien n'atteste non plus qu'il aggrave les symptômes. 

Le citron

« Attention à ne pas consommer trop de citron parce que c'est vraiment acide, et les acides peuvent être irritants pour la gorge », explique Jennifer Long. Sa collègue, le Docteur Sardesai, professeure assistante d'otorhinolaryngologie à l'École de médecine de l'université de Washington, tempère en disant que la vitamine C contenue dans le citron peut aider en cas d'infections respiratoires provoquées par des virus, grâce notamment à ses propriétés antibactériennes.

Bilan ? On garde le combo thé-miel-citron mais on opte pour un thé sans caféine ou de l’eau chaude avec un peu de miel et un quart de citron histoire de ne pas encore plus irriter sa gorge ! A côté de cela, les médecins recommandent de se reposer, d’inhaler de la vapeur et dans le cas d’une extinction de voix, de parler le moins possible (ce qui signifie aussi de réduire les chuchotements).