PARTENAIRE | INBEV

Les bières 0,0 % d’alcool de plus en plus nombreuses

Le sans alcool a la cote. Nous sommes de plus en plus nombreux à diminuer notre consommation d’alcool voire à adopter le zéro alcool. Conséquence : la gamme des bières 0,0 % d’alcool ne cesse de s’étoffer, sans concessions sur l’expérience gustative.

Lors de son lancement voici 30 ans, la bière sans alcool n’a pas vraiment séduit les foules. Il faut dire que le goût n’était pas vraiment au rendez-vous. Or si l’on aime déguster une bière, c’est davantage pour le rafraîchissement et le goût que pour l’alcool. Bref, à l’époque, la bière sans alcool n’avait pas le goût de la bière et n’était pas non plus vraiment sans alcool puisqu’elle en contenait toujours entre 0,5 % et 1,2 %.

Les choses ont changé ! Avec l’engouement des consommateurs pour une consommation d’alcool plus raisonnée voire le zéro alcool, les brasseurs ont cherché à développer de nouvelles techniques de brassage pour proposer de vraies bières 0,0 % d’alcool et offrant une expérience gustative similaire aux bières alcoolisées.

Une innovation belge

L’innovation est venue, évidemment, de Belgique. Plus précisément du centre d’innovation mondial d’AB InBev à Louvain. La Jupiler 0,0 % est en effet la première pils non alcoolisée brassée avec les mêmes ingrédients qui donnent à la Jupiler traditionnelle son goût apprécié. « La Jupiler 0,0 % subit un processus de fermentation complet avant d’être désalcoolisée, précise Tom Dumortier, maître-brasseur chez AB InBev. Un procédé de haute technologie innovant durant lequel un filtre spécial retient les molécules d’éthanol… Un travail est ensuite réalisé sur les sucres présents lors du brassage afin de ne pas perdre de goût. »

AB InBev se fixe comme objectif de brasser, d'ici 2025, au moins un cinquième de son volume mondial en bières non ou faiblement alcoolisées. La gamme de bière 0,0 % d’alcool ne se limite déjà plus à la seule Jupiler…

Jupiler mais aussi Hoegaarden 0.0

Le brasseur louvaniste propose déjà en effet d’autres bières sans le moindre degré d’alcool. Parmi celles-ci, on trouve la Hoegaarden 0.0. Douce, légère, avec un arôme citronné légèrement épicé, elle a le même goût plein et rafraîchissant que la Hoegaarden normale mais sans l’alcool.

D’autres saveurs sont venues étoffer la gamme Hoegaarden 0,0. On trouve ainsi une Hoegaarden Rosée 0.0, une Hoegaarden Radler Lemon & Lime 0.0, une Hoegaarden Radler Agrum 0.0 ou encore une Hoegaarden Radler Green Tea 0.0. Plus de la moitié du volume total de Hoegaarden vendu sur le marché belge se compose de versions sans alcool ou faiblement alcoolisées.

Si le consommateur belge est de plus en plus séduit par les bières sans alcool – les ventes ont bondi de 40 % en 2 ans – le phénomène est mondial et encore plus important dans d’autres pays que le nôtre, notamment en Espagne où elles représentent 10 % du marché de la bière. De bon augure pour voir davantage encore fleurir de nouvelles bières 0,0 % dans les prochains mois…