PARTENAIRE | Les Vins du Val de Loire

Les vins d’été et les dernières tendances food, comment les savourer?

Chaque saison apporte ses tendances. Ses ingrédients chouchou, ses préparations à la mode. On ne mange plus comme avant, l’apéro, déclinaison de l’aperitivo à l’italienne est devenu le nouveau resto entre amis… Comment mange-t-on aujourd’hui et quels sont les vins qui accompagneront nos plats d’été ? © Balance Event.

Nos habitudes alimentaires changent de saison en saison, notamment parce que nous sommes de plus en plus informés et de plus en plus exigeants quant à la qualité, la provenance et les propriétés écoresponsables des ingrédients. Mais quelles sont les cinq grandes tendances qui influencent les restaurateurs et les traiteurs  ?

1. le Food Sharing

Exit la traditionnelle ribambelle entrée-plats-desserts, aujourd’hui les restaurants à la mode proposent des plats à partager où chacun y picore ce qu’il aime. Cette formule est plus élaborée que les tapas, plus copieuse que la planche apéro, car on parle ici vraiment de plats que l’on goûte tous ensemble. Une habitude qui existe de manière ancestrale dans certaines civilisations, comme le Maroc ou le couscous se déguste en rond autour d’un grand plat,…

Côté cave : le vin par excellence serait un vin que l’on peut déguster tout au long du repas, avec une grande diversité d’aliments différents. C’est le cas du Vouvray ou du Saumur Brut. On redécouvre aussi cet été le Crémant de Loire, avec ses bulles ultra-fines et sa belle fraîcheur et vivacité en bouche.

Les bonnes adresses
Ötap à Ixelles : Le top du concept « Food to share », on y va pour picorer des saveurs multiples dans des assiettes belles comme des tableaux posées au centre de la table. www.ötap.com Humphrey à Bruxelles : Inspiré de la cuisine Philippine, cette adresse branchée du centre-ville propose des plats en mode fusion carrément surprenant. www.humphreyrestaurant.com

2. Le mélange des genres

Du petit déjeuner matinal au dernier repas du soir, on peut désormais manger à toute heure : que ce soit pour un brunch, un goûter salé, un apéro amélioré, chaque heure du jour se prête désormais à de nouvelles expériences culinaires. Les restaurants l’ont bien compris et proposent en dehors de leur lunch traditionnel une carte qui varie au gré de la journée.

Et pour accompagner cela, parce qu’ils sont particulièrement légers, certains vins du Val de Loire permettent de s’adapter à tous les moments de la journée. C’est le cas d’un Muscadet ou d’un Anjou Blanc, ou encore d’un Saint Nicolas de Bourgueil, pour les amoureux des rouges frais.

Les bonnes adresses
Le Chalet du Laerbeek à Jette : une adresse familiale au cœur du Parc Roi Baudouin, un écrin de verdure qui ne désemplit pas du lunch an brunch en passant par le goûter ou le petit déjeuner. www.restauration-nouvelle.be La Brasserie de la Patinoire à Uccle: une cantine chic dans le Bois de la Cambre, qui sert toute la journée, jonglant entre le sucré et le salé en fonction de vos humeurs du moment. www.brasseriedelapatinoire.be

3. Tous locavores

L’empreinte carbone des aliments est une réelle préoccupation de nos jours, les chefs modernes savent que la petite exploitation locale séduit davantage que la grosse machine agroalimentaire et jouent le jeu du local. Désormais, de plus en plus de restaurants affichent clairement la provenance de leur viande, racontent l’histoire de leur producteur de légumes local et jouent à fond le jeu de la transparence vis-à-vis de leurs clients.

Les Vins du Val de Loire se situent dans la catégorie des vins en circuit court. Les vignobles de Nantes ou de Blois sont à moins de 500 km de Bruxelles, une distance qui permet une empreinte carbone réduite ; ce qui explique que la Belgique est aujourd’hui le 3e pays importateur de Vins du Val de Loire. 

Les bonnes adresses
L’Horizon à Chaumont-Gistoux : Avec un menu-surprise à l’aveugle qui fait la part belle au végétarien. La maison travaille avec des petits producteurs locaux. A découvrir. www.restaurantlhorizon.com Tero à Wavre : une adresse dans le Brabant Wallon, qui affiche ses fournisseurs locaux et privilégie les produits de terroir et les légumes de saison en circuit ultra-court. www.tero-restaurant.com

4. Le jeudi veggie

Sans devoir forcément devenir vegan, nous sommes tous aujourd’hui conscients que nous consommons trop de viande et qu’il vaut mieux privilégier la qualité que la quantité. Cela amène les chefs à nous proposer des menus végétariens où la viande est remplacée par des boulettes de légumes, des steaks de tofu, des chips de légumes croquants…

En accompagnement, c'est un rosé du Val de Loire qu’il vous faut ! Un Rosé de Loire par exemple. Vous découvrirez un rosé vif, suave expressif, qui se savoure en toute légèreté avec toutes les préparations de légumes. 

Les bonnes adresses
Bouchery à Uccle : Damien Bouchery propose chaque midi, du mardi au vendredi, un lunch sous forme de buffet veggie qui affole tout Bruxelles. www.bouchery-restaurant.be La Buvette à Saint-Gilles : Bien plus chic que son nom ne l’indique, ce restaurant en mode slow food régale les amoureux de légumes dans un cadre Art Déco, à découvrir. www.la-buvette.be

5. Les superaliments

Aujourd’hui chaque aliment est décortiqué pour ses valeurs nutritionnelles et ses propriétés multiples. Ainsi, fibres, sels minéraux, céréales, graines, lactofermentation sont autant d’ingrédients bénéfiques qui se glissent dans les cartes de nos restaurants préférés pour transformer notre dîner en bombe de santé. Certains parlent même de cosméto-food, une alimentation qui nous ferait la peau plus jeune et plus belle…

Côté vins, on privilégie les cépages nobles et les vins d’exception. C’est le cas d’un Savennières, par exemple, qui à la fois frais et structuré, apporte une touche de noblesse à nos superaliments. Ou du Clos de la Dioterie, un 100 % cabernet Franc exceptionnel.

Les bonnes adresses
Tan à Ixelles : Depuis longtemps, ce restaurant défend les graines germées, la cuisson à basse température et la plus grande biovivacité possible. www.tanclub.org Le café des Spores à Saint Gilles : Une ode au champignon, sous toutes ses formes, diffusant ses multiples bienfaits, toujours servi avec un vin nature. C’est sain et savoureux. www.cafedesspores.be