PARTENAIRE | Mutualité Libérale

Donner le sein à bébé ? Sept conseils pour tenir bon

De nombreuses mamans choisissent d’allaiter leur enfant. Mais même avec la meilleure volonté du monde, donner le sein s’accompagne parfois de quelques difficultés. Ces quelques conseils vous aideront à tenir bon.

Mutualité Libérale |

1. Soyez prévoyante

Si vous souhaitez continuer à allaiter après votre retour au travail, prenez les devants. Avant l’accouchement, faites-en part à votre employeur et mettez-vous d’accord sur divers points. Où pourrez-vous tirer votre lait ? Combien de fois par jour ? Les bons accords font les bons amis !

2. Mettez bébé au sein le plus vite possible après l’accouchement

Vous favoriserez ainsi une lactation rapide et vous stimulerez le réflexe de succion du nourrisson. Les premières heures après l’accouchement, les sens de l’enfant sont en alerte. Il trouvera donc le sein instinctivement et beaucoup plus facilement.

3. Ne paniquez pas si vos seins sont gonflés et douloureux

Entre le 3e et le 5e jour suivant l’accouchement, c’est tout à fait normal. Il s’agit d’un engorgement, une réaction hormonale du corps, qui disparaît généralement en 48 heures. Des compresses chaudes ou froides peuvent atténuer la douleur.

4. Apprenez à reconnaître les signaux de faim

Bruits de succion, mouvements des lèvres, main portée à la bouche, recherche du sein. Mettez bébé immédiatement au sein, avant même qu’il ne commence à pleurer et à se fâcher. Un bébé qui pleure a beaucoup plus de mal à téter.

5. Dormez suffisamment

Un bon sommeil favorise l’allaitement. Vous avez le droit de rester plus longtemps au lit. Demandez à votre partenaire de vous aider à nourrir l’enfant. De quelle manière ? Juste avant de vous coucher, prélevez un peu de votre lait et remplissez-en un biberon. On parie que le papa prendra aussi plaisir à lui donner le biberon ?

6. Donnez le sein aussi en public

Vous serez peut-être mal à l’aise au début, mais il vaut mieux s’y mettre tout de suite. L’allaitement au sein est la chose la plus normale au monde. Cela ne doit pas vous empêcher de sortir avec votre tout-petit. À prendre avec soi car c’est fort pratique : un lange hydrophile ou un linge très absorbant, pour recouvrir votre poitrine. Votre enfant sera aussi moins distrait par l’environnement.

7. Demandez de l’aide à temps

L’allaitement au sein ne peut pas rester douloureux. Si cela se passe plus difficilement que prévu, ou si vous avez des questions, adressez-vous à un expert en lactation ou à une sage-femme. Ils pourront vous aider et vous encourager.

L’allaitement maternel présente de nombreux avantages pour la mère et l’enfant. C’est pourquoi la Mutualité Libérale l’encourage en octroyant aux femmes qui viennent d’accoucher une prime d’allaitement allant jusqu’à 375 euros. Ce montant peut varier d’une région à l’autre.

 

La Mutualité Libérale offre un week-end spa et volupté pour 2 personnes.
Pour participer, cliquez ici
Choisissez une région et entrez vos coordonnées pour avoir une chance de remporter ce cadeau. Bonne chance !