Pas encore réservé vos vacances ? Trois bons plans pour partir autrement

Est-ce parce que vous êtes négligent, ou simplement débordé, vous n’avez pas réservé vos vacances en janvier. C’est un problème ? Sûrement pas ! C’est une formidable opportunité de laisser la vie nous faire des surprises…

Par IngrID VAN LANGHENDONCK. PHOTO : Pinterest. |

Le last minute, le bon plan

Toutes les agences de voyages, les clubs de vacances, les sites et les hôtels les plus chic comblent leur taux de remplissage par des prix plancher si vous vous décidez en dernière minute. Vous ne connaitrez votre destination que quelques jours avant le départ, mais au final, est-ce bien grave ? Quand on sait qu’une semaine au Club Med peut vous coûter presque 30% moins chez si vous la réservez en dernière minute, on se dit qu’il ne sert à rien de s’affoler si les billets ne sont pas réservés depuis février. Enfin, la plupart des Tour Operators admettent que le taux de remplissage début juillet n‘atteint jamais les 100%, on sait donc qu’il restera bien quelque part au soleil, une petite place pour notre serviette de plage !

Partez en mode nomade

Et pourquoi-pas tenter l’aventure à l’état pur ? Le camping-car est plus branché que jamais, et il permet de partir quand on veut, de s’arrêter (presque) ou on veut et de ne rien réserver. Boostés par ces familles qui traversent le monde en Minivan et nous racontent leur rêve sur Instagram, des plus en plus de jeunes adorent l’idée de ne pas avoir à réserver hôtels et chambres d’hôte… On peut aussi réserver quelques nuits dans un joli B&B et passer le reste du temps à vagabonder. C’est une manière aussi de vivre le tourisme autrement, loin de la foule et des grands buffets standardisés des hôtels internationaux.

Décalez vos dates

Vous n’avez pas d’enfants ? Et pas d’obligation particulière au niveau des dates de congé ? Alors pourquoi se faufiler à tout prix dans la transhumance juillettiste ? La plupart des destinations affichent un temps magnifique à partir du mois de mai, et jusque mi-octobre. Les avions ne sont pas pleins, les tarifs sont tout doux, que demander de plus ?

Une astuce, parfois la dernière semaine de juin est à cheval sur le 1er juillet, c’est souvent une des semaines les moins chères de la saison. Si vous pouvez vous offrir un peu de flexibilité, c’est un vrai bon plan.

Scrutez le web

Ici aussi, une mine de bons plans s’offrent à vous. Des sites comme splendia.fr ou voyageprivé.com offrent des voyages et des séjours haut de gamme dans des hôtels de luxe à des prix cassés. Si vous n’avez pas encore réservé, c’est que vous êtes du genre à vous laisser porter par une offre imprévue alors restez connectés !