Passez une nuit dans un ancien Boeing 747 transformé en hôtel

Un hôtel on ne peut plus insolite se trouve sur le tarmac de l’aéroport d’Arlandia en Suède depuis 2014. Si vous décidez d’y passer une nuit, une chose est sûr : vous allez vous envoler à destination immédiate du pays des rêves.

Par Anissa Hezzaz. Photos : JumboStay. |

Si d’habitude, dormir dans un avion n’a rien de très confortable, à moins de se payer un billet en première classe ou en business, cet avion-ci devrait entièrement répondre à ce critère. Et pour une fois, vous aurez assez de places pour vous allonger de tout votre long.

Si vous avez déjà dormi dans des logements insolites, il y a fort à parier que vous n’ayez pas encore testé celui-ci : il s’agit en fait d’un ancien Boeing 747 transformé en hôtel. L’avion avait été mis en service en 1976 et appartenait alors à Transjet Airways, une compagnie aérienne suédoise qui a fait faillite en 2002. Après son démantèlement, l’avion resta en stationnement à l’Aéroport d’Arlanda et depuis il n’a plus bougé. 

À l’exception de son intérieur qui s’est vu complètement rénové. Désormais, l’hôtel en question dispose de 27 chambres, dont une suite de luxe qui se trouve à hauteur du cockpit. Au total, l’ancien Boeing peut accueillir jusqu’à 76 personnes en même temps. Les chambres sont aménagées de manière relativement basique : on y trouve un lit, une petite table, une télévision et bien évidemment, un hublot, au cas où vous voudriez jeter un œil à l’extérieur.

En plus des chambres, un café ouvert 24 h / 24 est également à disposition des voyageurs. Bref, de quoi vivre une expérience atypique. Seule ombre au tableau : la salle de bain est commune à tous les passagers, sauf si vous avez le privilège (et le budget) de dormir dans l’unique suite de l’engin. Pour passer une nuit dans cet hôtel, il faut compter 60 $ la nuit, soit un peu plus de 50 €. Pour la suite, préparez-vous à débourser 550 $, soit 475 €. 

 

Voici à quoi ressemble la suite en question :

Lire aussi :

Six logements insolites en Belgique
Les tiny houses, pour vivre au plus proche de la nature
Les dix logements Airbnb les plus populaires sur Instagram