Le phubbing ou quand son smartphone passe avant ses amis

Ce lundi 30 juillet, c’est la journée de l’amitié. L’occasion de passer du temps avec son ou sa meilleure ami(e). Alors dites au revoir à votre smartphone et laissez de côté le "phubbing" un petit moment.

Par Anissa Hezzaz Photos Unsplash |

Le phubbing, vous connaissez ? Si le terme vous est inconnu, il y a fort à parier que vous êtes familier de cette sale manie qui consiste à dégainer notre smartphone en plein milieu d’une conversation.  Le mot vient en effet de "phone", qui veut dire téléphone, et de "snubbing" , qui signifie snober. Le terme fut inventé en 2013 par l’Australien Alex Haigh en 2013. Depuis, le phubbing s’est intégré dans nos vies au point d’envahir notre quotidien.

Accro à son téléphone

D’ailleurs, selon une enquête de  l’assureur-vie NN, 7 Belges sur 10 trouveraient très dérangeant que leur meilleur(e) ami(e) ou partenaire se préoccupe plus de leur smartphone que de la conversation à laquelle il/elle participe. L’étude était menée auprès de 1123 Belges et marque donc bel et bien le constat selon lequel le phubbing prend de plus en plus d’ampleur dans notre quotidien. Et ceux qui s’adonnent le plus à cette pratique, ce sont les jeunes adultes de moins de 34 ans.

Le phubbing aurait un impact négatif sur les relations sociales. Les smartphones addicts n’hésitent plus à scroller frénétiquement au beau milieu des conversations et donnent souvent l’impression de ne pas être à l’écoute. Des habitudes qui agacent et qui peuvent parfois prendre le pas sur les liens amicaux.

Alors si vous avez prévu de passer du temps avec vos amis, pensez à lâcher votre écran le temps d’une petite soirée, et donner priorité à vos interlocuteurs plutôt qu’à vos dernières notifications.  

Stop phubbing !

Plus facile à dire qu’à faire diront certains. Si vous vous emparez de votre smartphone de manière compulsive, il existe quelques astuces pour tenter de lâcher son addiction.

Oubliez votre smartphone

Si vous ne pouvez pas vous empêcher de consulter votre téléphone, même le temps d’une petite soirée, faites exprès de l’oublier. Chez vous ou dans votre voiture, peu importe, tant que devant vos amis, vous n’ayiez d’yeux que pour eux.

Installez une appli

Aussi absurde que cela puisse paraître, certaines applications vous aideront à faire une détox numérique. Offtime, c’est l'une de ces applications qui va empêcher les notifications de vous déranger. Ainsi, cela vous donne la possibilité de bloquer les appels, les messages et les applications susceptibles de vous déconcentrer pendant que vous êtes avec vos amis.

Enfermez votre téléphone

Plus radical, mais efficace, la boîte KSafe. Il s’agit en fait d’une boîte connectée à votre smartphone via Bluetooth. Quand vous dînez ou quand vous allez boire un verre, mettez votre téléphone dedans et la boîte se verrouillera automatiquement. Tant que vous n’avez pas atteint vos objectifs, votre téléphone restera emprisonné.  La bonne idée, c’est que vous pouvez utiliser cette boîte pour toute autre addiction.

Lire aussi :

Dépression, anxiété, la dépendance au smartphone perturbe la santé