Pourquoi le ventre gargouille-t-il quand on a faim ?

Il est bientôt midi et il devient de plus en plus difficile de camoufler les vocalises de plus en plus bruyantes de votre ventre. Mais pourquoi ce dernier émet-il ces gargouillis particulièrement gênants ?

Par Tiffany Sales. Photo : Reporters. |

Contrairement à ce que vous pensez, le ventre qui se met à gargouiller à l’approche du repas ne signifie pas forcément que vous avez faim. En réalité, votre système digestif produit des gargouillements de façon régulière mais le bruit est plus fort lorsque vous avez le ventre vide.

Afin de bien digérer et faire descendre la nourriture, le tube digestif, qui va de votre bouche à votre derrière, pratique le péristaltisme, à savoir le déclenchement de contractions musculaires. Le bol alimentaire (ou nourriture mastiquée enduite de salive) va ainsi traverser l’intestin et se mélanger graduellement avec d’autres substances comme les sucs gastriques. Pendant ces contractions, de petites poches de gaz sont créées et comprimées, et c’est cela qui provoque les gargouillements.

Comme dit précédemment, ces bruits ont lieu tout au long de la journée mais ceux-ci sont atténués lorsque de la nourriture se trouve dans le système digestif. Autrement dit, ce n’est que lorsque l’estomac est vide qu’on les entend.

Enfin, pas totalement, puisqu’environ deux heures avant que l’estomac ne soit vraiment vide, la ghréline, hormone sécrétée dans l'estomac et qui stimule l'appétit, s'active et alerte le cerveau. Ce dernier va alors répondre en signalant aux muscles digestifs de redémarrer le processus de péristaltisme pour évacuer le restant du bol alimentaire mais aussi stimuler la sensation de faim.

Inutile donc de vous tordre dans tous les sens pour venir à bout des vocalises gênantes de votre système digestif, il n’y a qu’une seule solution pour s’en débarrasser : manger ! Car les contractions musculaires auront lieu toutes les 10-20 minutes jusqu’à ce que vous avalez quelque chose…