Quatre raisons de se laisser tenter par une piscine chez soi

Auparavant réservée à une élite, la piscine devient un incontournable de la construction, un secteur qui enregistre chaque année une progression de 20%, la hausse étant la plus importante dans le sud du pays. Pourquoi, comment, va-t-on y succomber aussi ?

Par Ingrid Vanlanghendonck. Photos: Reporters. |

Entre avancées technologiques et démocratisation des coûts, la piscine a la cote. Aujourd’hui, l’offre de plus en plus diversifiée permet d’envisager un bassin là où personne n’aurait pu le construire il y a encore une dizaine d’années. Si vous pensez tout de même que ce n’est pas pour vous, lisez bien ce qui suit.

En Belgique, il ne fait pas assez beau

Faire construire une piscine en Belgique, c’est un peu comme s’offrir un cabriolet. Cela semble inutile vu le climat, mais à l’usage, chaque fois que l’on peut en profiter est un tel plaisir que rares sont ceux qui regrettent l’investissement. Le chauffage de la piscine est aujourd’hui chose aisée : le système de pompe à chaleur, les volets solaires et une meilleure isolation des parois de votre bassin permettent de chauffer une piscine à moindre coût. On parle de moins de 500€ par an de supplément sur votre facture énergétique, encore moins si vous prévoyez des panneaux solaires pour actionner la pompe à chaleur. Dans ce dernier cas, c’est évidemment l’installation qui s’avère onéreuse, mais qui rendra le chauffage de la piscine totalement gratuit. 

Je n’ai pas assez de place

Ce n’est plus une excuse ! Les constructeurs proposent désormais des piscines petit format, des couloirs de nage, des carrés de 4 mètres de côté, c’est une tendance forte. La petite piscine offre le plaisir de la baignade dans un jardin de ville. Elle est en outre plus facile à chauffer, à entretenir, …   En ville, les plus audacieux osent la piscine sur le toit de leur immeuble ou un container dans la cour d’un immeuble. L’envie de se baigner l’emporte quand on est créatif.

Une piscine, c’est trop d’entretien

Ici encore, les choses ne sont plus comme avant : les systèmes de filtration dernier cri, les robots nettoyeurs, les analyseurs d’eau connectés à votre smartphone, Il est aussi possible d’automatiser la régulation du pH, la maitrise du niveau d’eau, la mise en route du chauffage, de l’éclairage, du nettoyage, etc… Avec l’automatisation de toutes ces fonctions, vous pouvez non seulement oublier l’aspect technique et l’entretien de votre piscine, mais aussi obtenir une meilleure qualité d’eau et même réaliser des économies (en optimisant les consommations électriques et les produits).

Une piscine, c’est trop cher

Certes, cela reste un budget conséquent (même si on reste souvent en dessous des 10% du budget global d’une construction), et pas forcément une plus-value pour votre maison. Il faut donc le faire pour le plaisir et pour donner un supplément de cachet à son environnement. D’autant que le boom des piscines s’inscrit dans une tendance plus générale de profiter de plus en plus de son jardin, même en Belgique. Pergola hyperdesign, mobilier outdoor confortable et luxueux, le belge se réapproprie son jardin et la piscine en fait intégralement partie.