Que manger quand il fait (trop) chaud ?

Le mercure ne cesse de grimper et ce n’est pas fini. Si l’on insiste souvent sur la nécessité de boire un maximum d’eau, qu’en est-il de ce qu’il faut mettre dans nos assiettes ?

Par Sigrid DESCAMPS. Photos : Pixabay. |

On privilégie les aliments chargés d’eau

Lors de forte chaleur, il est conseillé de bien s’hydrater, notamment en buvant au moins 1.5 litre d’eau par jour. Mais l’eau se puise également ailleurs, dans les fruits et légumes gorgés d’eau - le concombre, la tomate, la courgette, les radis, les salades, les pêches, kiwis, melon, pastèque… - mais aussi dans les produits laitiers. Manger un yaourt nature équivaut en effet à boire un verre d’eau.

On ne zappe pas le sel

Avec la chaleur, le corps transpire plus et perd donc plus de sel qui, consommé en quantité raisonnable, est essentiel pour le bon fonctionnement de l’organisme. On n’hésite donc pas à saler ses plats un peu plus que d’ordinaire… tout en gardant la main légère sur la salière !

On zappe le gras

Les aliments gras demandent des efforts supplémentaires pour être digérés. Ce qui génère une augmentation de la chaleur corporelle. Quand il fait chaud, il vaut donc mieux manger léger. On évite donc les viandes grasses, les fritures, les huiles… Pour les salades, on privilégie les vinaigrettes à base de yaourt ou de jus de citron.

On mange moins… mais plus souvent

On oublie aussi les repas copieux, qui demandent aussi au corps de consommer plus d’énergie. Il vaut mieux manger plusieurs fois par jour, mais en petites quantités. La digestion sera plus rapide.

On mange des légumes crus et cuits

Le « et » est important ! Ne consommer que des crudités risque en effet d’entraîner des problèmes de transit. S’il vaut mieux manger froid ou tiède pour faciliter la digestion, il faut aussi introduire dans son alimentation des légumes cuits. Une fois cuits, les haricots, poivrons, aubergine, courgettes… se consomment agréablement froids dans nos salades ou comme accompagnements.

On n’oublie pas de se faire plaisir

Pas question de supprimer les desserts ou goûters. La meilleure option ? Les sorbets ou glaces à l’eau maison, moins caloriques, moins gras, et plus hydratants ! On joint l’utile à l’agréable en somme…