Qui sont nos modèles pour « Un job, un look »

Dans notre édition spéciale « Hommes », nous décortiquions le look de quatre modèles, dont le style variait selon leur univers professionnel. Petit retour sur nos sympathiques mannequins du jour !

Par Sigrid Descamps. Photos : Laetizia Bazzoni. |

L’architecte dandy

Gregory Dellicour

Gregory privilégie dans son métier l’intemporalité et l’élégance, mais aussi les contrastes et l’équilibre. Caractéristiques qui s’appliquent aussi à son style. Un sourire lumineux vissé aux lèvres, il se qualifie lui-même de « dandy classique, mais avec une touche d’originalité ». Un look « en parfaite adéquation et avec son univers, et avec sa clientèle. » Sa pièce clé ? « Mes chaussures : elles détermineront la tenue que je vais porter. J’en possède des tas de paires. Notamment des loafers; j’en ai de toutes les couleurs. Un modèle que j’affectionne particulièrement car elles sont à la fois chic et confortables. Pour le reste, je suis quasiment toujours en chemise ou en polo, rarement en T-shirt. Sur un chino. Et par-dessus, une veste. J’en change selon mes humeurs. C’est souvent la pièce avec laquelle j’amène une touche de couleur à l’ensemble. Si je ne porte pas de veste, j’opte pour un pull avec un col en v, de couleur. »

www.gregorydellicour.com, Instagram : dellicour_architecture.

Le DJ casual chic

Alex Germys

DJ, compositeur (Never Gonna be the Same, c’est lui), producteur (il a produit l’album Selfocracy de Loic Nottet et bosse actuellement avec Emma Bale), le sourire faussement timide mais réellement ravageur, il balade sa silhouette longiligne avec simplicité. Cool, sobre et classe à la fois. Un look bien ancré pour l’artiste de 24 ans, qu’il a développé « en appliquant la méthode du « essai/erreur ».  « Parce que clairement, avec mon physique, je ne peux pas tout porter (rires). Je porte souvent un T-shirt uni, éventuellement avec des motifs géométriques, que je porte sur un chino, dont je roule le bas, ou un pantacourt – je n’aime pas quand le pantalon tombe sur la basket. J’aime bien jouer le ton sur ton. C’est simple mais efficace. L’avantage du T-shirt est qu’il se rehausse facilement selon les circonstances, soit avec une bomber, une veste ou même, un k-way… Si je ne porte pas de T-shirt, je suis en pull – uni ou avec de légers motifs – ou une chemise, unie également. »

Un look étudié avec un(e) styliste ? « Non, par contre, quand je bosse sur les visuels de mes singles, j’aime bien demander l’avis du graphiste. »

Facebook : AlexGermys, Instagram : alexgermys.

L’artiste urbain

Clyde Knowland

Peintre et performer, il a fait ses armes en rue avant d’exploser sur toile. Son crédo ? « Les couleurs ! Le noir et blanc, c’est triste. Et j’aime toutes les couleurs, même le rose… Je trouve ça carrément funky ! ». Son style ? « Urban, mais plus skater que hip hop. Avec si possible, une touche anglo-saxonne pour rappeler mes origines britanniques. Mon look colle à ma personnalité et mon métier. Enfant, je me suis juré de ne jamais bosser en costume cravate… Artiste, c’était parfait ! » Parmi ses pièces fétiches : cette veste, « un modèle classique des années 80, qui vient de la boutique des Giants de New York.  Je l’ai depuis des années. » Et sa ceinture : « Je la possède aussi depuis des années, je la porte tout le temps. Même à mon mariage. Sa particularité ? Le G gravé sur la boucle, qui rappelle mon pseudo GSUZ. »

www.enviedart.comwww.ventedart.com.

L’animateur tv et musicien rock

Sean Dhondt

À sa sortie du Conservatoire, ce musicien a débuté comme batteur du groupe punk Nailpin avant d’attirer le regard des producteurs télé. Après des passages remarqués sur TMF et JIM, il a pris ses quartiers sur VTM, où il présente entre autres The Voice Kid et la version flamande de Pékin Express. Mais la musique occupe toujours une place de choix avec le projet Manœuvres, qui enchaîne les singles et avec lequel il monte régulièrement sur scène.

Son look, ce séduisant BV multi-tatoué le décrit  « sombre et sobre, en phase avec son univers musical. » Il est aussi égérie de Only & Sons, dont il porte les T-shirts et jeans. « Une marque qui m’habille officiellement depuis quelques années. Je leur ai même dessiné une collection à venir. Mais je me fournissais déjà chez eux avant. Leurs modèles me correspondent totalement. Comme je suis grand, je fais attention à la longueur et les leurs tombent bien. Tout comme leurs pantalons. Là, j’ai une préférence pour les modèles troués, qui donnent une impression de vécu.»

Facebook : Sean-Dhondt, www.manoeuvresband.be.