Six comportements normaux chez nous mais impolis à l’étranger

Quand on voyage à l’étranger, il y a des traditions, des règles de bienséance mais aussi des marques de respect qui ne sont pas tout à fait les mêmes que dans notre royaume. Zoom sur ces gestes et comportements à éviter dans certains pays sous peine d’être mal vu !

Par Tiffany Sales. Photos : Pixabay, Reporters. |

Finir son assiette

Pour ne pas décevoir votre hôte, vous vous empressez de finir votre assiette et ce, jusqu’à la dernière miette. Or, en Chine ou en Inde ce comportement n’est pas toujours apprécié. Cela indique en effet à l’hôte qu’il n’a pas donné ou commandé assez de nourriture pour rassasier ses invités.

Une règle de bienséance qui tend toutefois à disparaître chez les nouvelles générations.

Se moucher en public

Lorsque votre nez se met à couler, vous vous empressez de vous moucher peu importe le lieu. Bah oui, vous n’allez tout de même pas renifler toutes les cinq minutes !

Si vous avez pris cette habitude. Faites tout le contraire au Japon ! Il y est en effet mal vu de se moucher bruyamment en public alors que renifler passera quasiment inaperçu. 

Vouvoyer les autres

Je le connais à peine, je ne vais toute de même pas le tutoyer ! Et pourtant, en Espagne, le tutoiement est monnaie courante. Il n’est pas vu comme un manque de respect mais plutôt comme une marque de confiance. Ainsi, il est très probable qu’une personne que vous rencontrez pour la première fois vous tutoie (si pas directement, après quelques minutes). Contrairement à nous, les Espagnols peuvent percevoir le vouvoiement comme condescendant, ou comme un désir d’instaurer une distance.

Notez toutefois que le vouvoiement de politesse s’impose lorsque vous vous adressez à une personne d’un certain âge ou dans certaines relations hiérarchiques, par exemple.

Ne pas donner de pourboire

Aux Etats-Unis par exemple, chaque service rendu par une personne engendre des « tips » (pourboires). Et ce, même si vous n’êtes pas pleinement satisfait du service. Ainsi, si « service non included » est indiqué sur votre note au restaurant, préparez votre pourboire ! Comptez 15 à 20% pour un repas et 1 à 2 dollars par boisson commandée. 

Il est également bien vu de laisser 20% d’extra chez le coiffeur, pour des soins spa, une coupe chez le coiffeur ou un guide touristique. Comptez aussi 1 dollar pour les portiers et bagagistes et 15 à 20 % du montant de la course si vous prenez un taxi. 

La raison ? De nombreux employés touchent un salaire fixe très bas. L'essentiel de leurs revenus provient ainsi des « tips ».

En bref, vous passerez pour un pingre si vous faites l'impasse dessus.

Au contraire, donner un pourboire au Japon pourraît etre perçu comme un acte dégradant.

Ne pas roter à table

Si éructer bruyamment à la fin d’un repas est très mal vu chez nous (et encore plus lors d’un repas dans la belle-famille…), en Asie, notamment en Inde, il est fréquent voire même bien vu de roter à table. Cela signifie simplement que l’on a bien mangé !

Ne pas manger bruyamment

Que ceux et celles qui ont du mal à boire leur soupe ou manger leurs nouilles sans faire de bruit, prennent un billet d’avion pour le Japon ! Là-bas, il est effectivement bien vu de manger sa soupe ou ses nouilles très bruyamment. Autrement dit, en les aspirant fort comme le font souvent les enfants. C’est le signe que vous vous régalez ! 

Notez que cette règle n’est de mise que pour les nouilles et la soupe !