Transformer vos déchets en meubles design

Jamie Hall et Johann Boedecker, fondateurs de la start-up britannique Pentatonic, proposent de transformer vos déchets du quotidien en meubles ultra design.

Par Tiffany Sales. |

Bouteilles en plastiques, mégots de cigarette, écrans de smartphone, DVDs et autres appareils électroniques, tels sont les éléments qui permettent à Pentatonic de créer du mobilier design. Des chaises aux tables, en passant par la vaisselle, cette nouvelle start-up transforme avec brio nos ordures les plus modernes.

Créé par Jamie Hall et Johann Boedecker, Pentatonic a pour mission principale de « guider le monde vers l’économie circulaire », explique Jamie Hall à Mashable. « Nous avons été unis par notre frustration commune de voir cette abondance de détritus et l'absence de solutions dynamiques et design ». Les deux jeunes entrepreneurs regrettent en effet la masse d’ordures produite chaque année mais aussi le fait que ces matériaux sont sous-exploités.

D’après le site de la start-up, plus de 480 millions de bouteilles en plastique ont été achetées dans le monde en 2016. Soit, une quantité astronomique de plastique qui pourrait être réutilisée.

En somme, l’économie circulaire pourrait se résumer au fait que la fin de nos objets n’est que le début d’une autre vie pour de nouveaux. « Nous transformons le plastique des océans en matériaux de fabrication, nous créons nos courbes avec des vêtements, des bureaux avec des DVD, des capsules de cafés en tables pour boire son café, votre smartphone que vous vouliez jeter à l’eau ? Il contient désormais votre eau. »

Des verres et bols créés à partir d'écrans de smartphone. 

En travaillant avec des entreprises européennes de gestion des déchets, Pentatonic identifie les matériaux qui peuvent être utiles dans la construction de mobilier design. L’entreprise utilise par exemple le polyéthylène (PET) que l'on trouve dans les bouteilles en plastique, pour fabriquer des pieds de chaises et de tables, puisque ce dernier se révèle être très résistant au poids.  

Début 2018, Pentatonic devrait sortir une collection de meubles réalisés à partir de mégots de cigarette. Comptez toutefois entre 229 et 495 euros pour une chaise et environ 995 euros pour une table. Du mobilier qui a certes, un prix. Mais c’est sans aucun doute celui à payer pour un monde, et une maison durable.

www.pentatonic.com