Trop d’heures supplémentaires au travail nuit à votre carrière

La fin de la semaine est toute proche et vous avez peut-être, encore une fois, accumulé quelques heures supplémentaires ? Voici pourquoi, ce n’est pas une bonne idée pour votre carrière professionnelle.

Par Anissa Hezzaz. Photos : Pixabay. |

Vous n’êtes pas du genre à compter vos heures au travail, mais point trop n’en faut ! En effet, si vous pensiez qu’en accumulant les heures supplémentaires vous arriveriez à vous mettre votre patron dans la poche, c’est raté ! Une étude britannique de la City University of London, publiée sur le site de l’université, vient de conclure que le travail trop intensif ne favorise pas l’ascension professionnelle. Que du contraire !

Levez le pied !

Les deux chercheurs chargés de l’étude ont même constaté que trop d’heures supplémentaires pourraient s’avérer contre-productif. Ils ont mené leur enquête auprès d’environ 50.000 employés dans 36 pays européens afin de savoir comment l’effort fourni au travail pouvait affecter le bien-être et la carrière des salariés.

En prenant en compte des critères comme le stress, la fatigue, la satisfaction professionnelle et la sécurité professionnelle, ils se sont rendu compte que les salariés abonnés aux heures supplémentaires étaient plus enclins à commettre des erreurs que leurs homologues qui n’en font pas. Ce sont aussi ces personnes-là qui souffriraient le plus d’états d’anxiété, de fatigue, voire dans certains cas, de burn-out.

Moins productif 

En fait, la fatigue et le stress engendré par de longues heures de travail auraient un impact psychologique direct sur le salarié, qui à terme, se traduirait par une baisse de la productivité. Pour les chercheurs, il serait bon de revoir le système de certaines entreprises en laissant plus de marge de liberté au travailleur. Finalement, mieux vaut savoir lever le pied de temps en temps que de se dégoûter de son travail... n'en déplaise à vos collègues. 

Lire aussi :

Brown out : quand l’absurdité du travail nous rend malade
Seriez-vous prêt à travailler le dimanche?
Comment grignoter moins au boulot ?