Trinity, la première tablette de chocolat fabriquée à six mains

Quand Pierre Marcolini, Jean-Philippe Darcis et Cédric De Taeye s'associent pour créer une tablette de chocolat, cela donne un produit rare et précieux, à découvrir au Salon du chocolat de Bruxelles les 2, 3 et 4 mars.

Par Tiffany Sales. Photos : DR. |

Trinity. Voilà le nom qu'ont décidé de donner Pierre Marcolini, chocolatier star, Jean-Philippe Darcis, le Verviétois, et Cédric De Taeye, représentant la génération montante des jeunes virtuoses du chocolat, à leur toute dernière création : une tablette de chocolat. 

Réalisée à base de fèves d’Inde, éthiques et traçables, issues de la région indienne du Tamil Nadu et fournies par Nico Regout et Mathieu Bours du Cercle du Cacao, cette tablette Grand Cru à l’amertume maîtrisée surprend par sa finesse aromatique (notes de fraîcheur acidulée, d’agrumes, de raisin et fruits secs). 

Cette tablette, la toute première à être fabriquée à six mains, représente à elle seule le mouvement bean-to-bar (« De la fève à la tablette ») en 2018 : la maîtrise d’un savoir-faire hautement artisanal, de la sélection des fêves de cacao auprès des producteurs à la torréfaction, et ce jusqu'à l'élaboration d'un véritable chocolat signature.

La trinity bar sera vendue en exclusivité au Salon du chocolat de Buxelles les 2, 3 et 4 mars (5 euros la tablette de 50 gr). Tous les bénéfices tirés de la vente seront reversés à l’ONG indienne « STOP » qui œuvre pour la prévention de la traite des jeunes filles par l'alphabétisation, réhabilite et réinsère socialement les victimes par la formation professionnelle notamment.