Vu de Flandre

Parmi toutes les villes de Flandre, celle qui affole le plus les “ foodies ” actuellement n’est autre que Gand, la pittoresque et bouillonnante.

En collaboration avec Belmodo |

Parmi toutes les villes de Flandre, celle qui affole le plus les “ foodies ” actuellement n’est autre que Gand, la pittoresque et bouillonnante. Le Flamand est un Bourguignon, c’est un fait. Qu’il commande une traditionnelle asperge à la Flamande, un Chateaubriand juteux ou un plat façon grand-mère, il aime se faire plaisir à table… Tous ceux qui ont un jour visité Gand le reconnaissent : elle dégage une certaine classe un peu bourgeoise et une convivialité propre aux villes à taille humaine.

Ces caractéristiques liées à son histoire se retrouvent également dans sa culture culinaire ! Gand a explosé ces dernières années pour devenir la food city flamande par excellence, où la cuisine traditionnelle côtoie sans complexe les dernières excentricités culinaires trendy. C’est cette diversité qui fait sa richesse : saveurs du monde, cantines branchées, tables sophistiquées… Même le food sharing entre amis s’y est développé, autour d’Arteveldestad, dernier quartier animé à la mode pour amateurs de sensations culinaires. < p/>

Mais Gand est aussi une ville étudiante et c’est précisément pour satisfaire ce public jeune, qui entend bien manger sans avoir à dépenser des fortunes, qu’elle a redoublé de créativité. Cette jeunesse curieuse ayant aussi pour mission de faire émerger de nouvelles idées et des concepts food innovants. C’est ici qu’on a vu les Dinner on a Lake, une idée unique des Friends & Fools, qui avaient installé cet été un restaurant éphémère au milieu d’un lac, ou les salades bio-écolo de Romain Croquette, composées de laitues cultivées sur place. 

Si vous visitez Gand en quête d’un moment culinaire particulier, voici notre sélection des incontournables et les adresses chouchou des foodies gantois. Trois perles gourmandes qui marient qualité et originalité.

Le hype à la flamande

Parce que la culture et la curiosité ne s’arrêtent pas aux limites de notre frontière linguistique, dans cette chronique nous explorerons régulièrement ce qui fait bouger la Flandre : ses tendances, ses créateurs, ses nouvelles marques, son rapport à la culture, mais aussi ses petites habitudes, ses célébrités, ses programmes télé favoris, ses adresses à la mode et ses fameux BV… Les nouvelles tendances naissent trop souvent de l‘autre côté de la frontière linguistique pour que l’on ne s’y intéresse pas. Et pour ne rien manquer de ce qui fait vibrer la Flandre, So Soir s’associe avec l’équipe de Belmodo, le plus important blogazine lifestyle flamand. Belmodo, c’est une belle aventure online, née en 2006 et portée entre autres par Tiany Kiriloff, véritable idole des fashionistas de Flandre.

Tiany compte pas moins de 141 000 fans sur Instagram et Belmodo en affiche un peu plus de 38 000. Au fil des ans, le site internet branché sur les réseaux sociaux est devenu un véritable label et s’est imposé comme l’un des plus prescripteurs en matière de nouvelles tendances.
Comprenons ce qui bouge, ce qui change, ce qui émerge en Flandre, et que nous allons probablement adorer bientôt…  

www.belmodo.be

De Superette

Une success story menée par Kobe Desramaults, chef surdoué, sacré plus jeune chef étoilé de Belgique en 2006, à la tête de son restaurant In de wulf. Cet établissement-ci, installé dans une ancienne superette est une cantine aux allures de boulangerie artisanale, où le client décide lui-même de son expérience. Que ce soit chacun son assiette ou formule tapas à partager, salades, tartines et pizzas revisitées façon bistronomie… On s’y sent chez soi, en mieux !

29 Guldenspoorstraat, www.de-superette.be

©Piet De Kersgieter

Vos

Chez Vos, vous entrez côté rue dans un “ koffiebar ” (ni café, ni bar, traduisez “ salon de thé ”). On y vient pour un café et un morceau de tarte maison, mais en traversant la cour pour rejoindre l’arrière-maison, on accède au restaurant. Le midi, on y sert un lunch léger dans des grands bols et, le soir, c’est pour le concept du foodsharing entre amis que le public se presse. Un buffet de petit plats sains et de grandes assiettes à partager. 

6 Zwijnaardsesteenweg, www.vos.gent

© jan De Roos

Volta

Pour les indécrottables de la gastronomie, voici l’adresse à ne pas manquer. L’endroit n’a pas été baptisé par hasard : vous êtes littéralement assis dans une ancienne centrale électrique. Rien que le cadre vaut le détour. Que ce soit pour le lunch ou pour un menu 6 services en soirée, c’est une expérience gustative ultime autour du légume, star incontestée de la carte. Pour les Gantois, et pour Belmodo, le titre Gault&Millau de “ Meilleur restaurant de légumes ” octroyé au chef Davy de Pourcq en 2013 est plus que mérité. 

2B Nieuwewandeling, www.voltagent.be

© Piet De Kersgieter

www.belmodo.be