12 restaurants avec une formule fête des Mères

Pour faire plaisir à maman, une des idées les plus courantes est d’aller au restaurant. Voici une douzaine d’établissements qui sortent le grand jeu pour l’occasion.

KEVIN DUPONT. PHOTOS : FACEBOOK, RISTORANTE BOCCONI, INSTAGRAM, D.R. |

Comment offrir à la fois un moment de loisir, une expérience mémorable et une possibilité de réunir la petite famille ? Simple : il suffit de proposer d’aller au restaurant du coin. Et ce pour le bonheur des papilles gustatives. Malgré tout, seules certaines adresses adaptent leurs menus pour la fête des Mères. Avec cette sélection de douze restaurants, vous devriez cependant trouver votre bonheur.

De la ville à la mer

Pour ceux réticents à quitter la capitale, deux établissements emblématiques sont au rendez-vous. Le premier est le Bocconi, l’italien de l’hôtel Amigo, juste à côté de la Grand-Place. Le menu brunch traditionnel, le "Pranzo della domenica", met à l’honneur les mères avec un contenu frais déterminé par l’arrivage. Ceux qui veulent un cadre asiatique seront ravis d’apprendre que la Cité du Dragon, à Uccle, a préparé un buffet pour la fête des Mères à 36 € par personne. Ils pourront en même temps y découvrir le jardin qui en met plein la vue.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

@citedudragonbruxelles

Une publication partagée par La Cité du Dragon Bruxelles (@citedudragonbruxelles) le

hôtel de Lourdes à Gand vise une clientèle plus aisée avec des menus à 62,5 € (mais boissons comprises). Mais la Flandre, pour les francophones en manque d'air marin, c’est surtout la côte. Pour les plus petits budgets, à Knokke, Ter Mude organise un menu trois plats à 38 € (celui à cinq monte à 49 €). À Blankenberghe, "Oesterput" prépare notamment pour l’occasion des plateaux de "fruits de mères". Pour goûter à ce jeu de mots, le total reviens à 90 € pour deux. Enfin, au niveau supérieur, le Grand Casino de Knokke propose un loup de mer au sein d’un menu à 70 €, pour une seule personne cette fois.

Dans la campagne wallonne

En terres francophones, pourquoi ne pas sortir des villes sans pour autant aller très loin ? Chaque province a son lot d’adresses où passer un moment avec sa mère. Dans le Brabant wallon tout d’abord, l’italien de Chaumont-Gistoux, Via Novi, a inclus des carbonaras ainsi que des filets de bar dans un menu à 40 €. Les Montois et Carolorégiens pourront quant à eux se retrouver au Bercha, à Bray pour déguster deux menus, un à 40 € et l’autre à 60 €, le veau et le canard étant les vedettes du jour.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Ced (@cedbuzz) le

Dans le Namurois, direction Floriffoux pour le restaurant au tendre nom de "Mas des Cigales". Montant de l’addition : 65 € boissons comprises. Entre Namur, Liège et Marche-en-Famenne, une option est de se réfugier à Clavier, au "Cap des Trois Provinces", pour goûter entre autres au cabillaud aux asperges avec sa purée, il faudra débourser 38 €.

Enfin, il est possible de combiner un séjour à Durbuy avec une astuce toute particulière à la Gargouille, dans le village de Heyd. En réservant par téléphone avec le mot de passe "maman", pour un menu acheté 45 €, un autre est offert. Seules contraintes : cela ne vaut que pour le temps de midi et les boissons sont à prendre à part à 17,5 €.

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.

Lire aussi :