5 raisons de sluncher le dimanche

Exit le brunch, voici le slunch : un repas tendance à mi-chemin entre le goûter et le dîner et qui remplace depuis peu le traditionnel brunch du dimanche matin. SI vous n’avez pas encore testé, voici 5 raisons d’y goûter.

Par Anissa Hezzaz. Photos : |

Les brunchs, vous adorez ? D’ailleurs, vous les avez à peu près tous testés : à la française, à l’anglaise et même à la bruxelloise, dans les lieux les plus bobos de la capitale ? Il est temps de se renouveler et de tester la nouvelle formule qui commence à fleurir de partout : le slunch. Contraction des mots « supper » et « lunch », il remplace le goûter et le souper. Contrairement au brunch qui se prend généralement en fin de matinée, début d’après-midi, le slunch s’invite, lui, en fin de journée.

1. On peut faire la grasse matinée

Si le brunch était déjà fait pour nous laisser dormir plus tard, à mesure que le temps passe, on se retrouve à bruncher de plus en plus tôt, et parfois, ce dernier vient même remplacer nos petits-déjeuners traditionnels. Pour les adeptes de la grasse mat’ le dimanche matin, ceux qui ont fait une soirée trop arrosée la veille, et les personnes motivées qui passent leur dimanche matin à faire du sport, le slunch est fait pour vous ! Plus la peine de se presser pour arriver à l’heure au brunch, puisqu’ici, les festivités commencent en fin de journée.

2. On évite le blues du dimanche soir

Si vous faites partie de ces gens pour qui le dimanche soir est synonyme de blues dominical, vous allez adorer le slunch : fini de récupérer avant le lundi matin en déprimant dans son canapé, ici, on se réunit entre amis, on se régale de délicieuses petites mises en bouche et surtout on ne passe plus sa fin de week-end à se morfondre. En somme, on profite de son week-end jusqu’au bout !

3. On picore

Rien de tel qu’un bon repas pour réunir ses amis ou sa famille. Avec le slunch, fini de se casser la tête pour inviter votre entourage à venir manger chez vous : le slunch, c’est un peu comme un gros apéro sans prise de tête où chacun se sert comme lors d’un buffet. Mini-portions, bouchées, cuillerées, ramequins : un goûter un peu amélioré.

4. Fini la vaisselle

Dans la même optique que le point précédent : non seulement vous passez plus de temps avec vos invités, car vous aurez tout préparé en avance, mais en plus fini la corvée de la vaisselle après-coup. On aurait vraiment dû commencer à sluncher plus tôt !

5. On mélange le sucré-salé sans impunité

Vous êtes un adepte du mélange de saveurs sucré-salé ? Passez en mode slunch pour ravir vos papilles : des crêpes, des petites saucisses, des salades de fruits, de la soupe, des mini-quiches, des mini-pizzas, ou encore des gaufres au chocolat : il y en a pour tous les goûts !

Lire aussi :