7 plats de Thanksgiving pour un repas à l’américaine

Ce 22 novembre, les Américains célèbrent en grandes pompes Thanksgiving, une fête ancrée dans leur tradition depuis longtemps. Si la dinde et la tarte à la citrouille sont au centre de la table, ce ne sont généralement pas les seuls mets gourmands à s’inviter à table. Voici 7 recettes qu’on testerait bien nous aussi, le temps d’un repas familial.

Par Anissa Hezzaz. Photos : Unsplash. / Pinterest. / Pexels. |

1. Le stuffing pour dinde

 

    Indispensable compagnon de la dinde de Thanksgiving, le stuffing est traditionnellement un mélange de légumes et de croûtons de pain ou de pain rassis et d’épices. On le fourre dans la dinde et s’il en reste, on le déguste en accompagnement. Quant à la dinde ? On la prépare la veille des festivités pour obtenir une viande tendre et juteuse. Le secret d’une dinde digne de Thanksgiving ? On la fourre et on la cuit au four, à l’envers !

    2. Le cornbread ou le pain de maïs

    Le cornbread est une spécialité qui se retrouve très souvent sur la table lors de Thanksgiving. En accompagnement de la dinde, ou avec un peu de confiture pour le petit déjeuner, le cornbread est en fait plus un gâteau qu’un pain, puisqu’il est légèrement sucré. Les Américains en dégustent aussi volontiers lors de leur barbecue. Nous on le préférera en dessert !

    3. Les frites de patates douces

    Pour une fois, mettons notre chauvinisme de la frite belge de côté et partons à la découverte des countries potatoes, des frites à l’américaine servies los du repas de Thanksgiving. Contrairement à celles qu’on a l’habitude de manger accompagnée d’une sauce Giant ou Dallas ( les clichés ont la vie dure), les countries potatoes, elles, ont un goût légèrement sucré. Et pour cause, elles sont faites à base de patates douces : un délice ! On en oublierait presque nos délicates frites croustillantes.  Non peut-être !

    4. La purée de patates douces

    Outre les frites, les patates douces peuvent également être déclinées en purée. La purée de patate douce fait, au même titre que la dinde, partie intégrante de tout Thanksgiving qui se respecte. La patate douce est en fait un ingrédient qui se retrouve dans différentes préparations lors de Thanksgiving : on la retrouve en tarte, dans les fameuses sweet potatoes pies ou encore dans les gratins avec du marshmallow pour accentuer encore plus le goût sucré du plat. Bref, à Thanksgiving, la patate douce est reine !

    5. La sauce aux airelles ou la sauce gravy

    Deux incontournables d’un repas traditionnel de Thanksgiving sont la sauce gravy et la sauce aux airelles. Elles accompagnent toutes deux la dinde, mais se distinguent par leur goût très différent : pour la première, on utilise généralement le gras de cuisson de la dinde pour en faire une sauce brune que les Américains aiment décliner à l’infini. La deuxième sauce, faite à base d’airelles, ou, au choix, de cranberries ou de canneberges,  apporte un goût sucré-salé à la dinde. Bref l’une comme l’autre sont à tester absolument !  

    6. Les épis de maïs grillés

    Qui n’adorait pas croquer à pleines dents dans des épis de maïs grillés étant gamins ?  Aux États-Unis, ils ont fait du maïs un accompagnement à leurs repas, en particulier lors de Thanksgiving.  Une idée de génie qui permet, aux plus petits, comme aux plus grands, d’en manger en toute impunité.

    7. La pumpkin pie

    Dès que l’automne pointe le bout de son nez,  ce dessert devient un incontournable dans la culture américaine. La célèbre tarte à la citrouille a évidemment sa place sur la table pour Thanksgiving mais elle s’invite déjà pour Halloween, et durant tout l’hiver. Chez nous, on commence tout doucement à la cuisiner lors de la saison des cucurbitacées, mais elle ne rencontre pas encore le même succès qu’aux États-Unis…ça ne saurait tarder, on espère !

    Lire aussi :