Alpine A110 S : la plus sportive des françaises

Dire que cette version S de l’A110 était attendue est un euphémisme. A-t-elle de quoi élargir les rangs déjà bien fournis des fans d’Alpine ?

Par Stéphane Lémeret Photos : D.R. |

Design bourré de charme, légèreté synonyme de plaisir de conduite intense, simplicité de conception qui fait mouche… Tout le monde est d'accord : avec l’A110 lancée en 2018, Renault a réussi la résurrection d'Alpine. Mais l’être humain est ainsi fait qu'il lui en faut toujours plus!

 

40 chevaux

Dès le départ, les commentaires étaient en effet unanimes : vu son potentiel, l’Alpine méritait plus que ses "modestes" 252 chevaux. La S en propose donc 292 mais au-delà des chiffres, le moteur a aussi un caractère plus affirmé. Et c’est loin d’être ses seuls atouts. Testée librement sur le circuit d'Estoril, l'A110 S affiche un équilibre proche de la perfection. Elle se comporte exactement comme son pilote l'espère. En appliquant les bonnes techniques de pilotage, il la fera réagir comme il le désire, négociant les virages toujours plus vite. Cette version S est donc clairement plus à l’aise sur circuit que sa petite sœur. Et en bonus, malgré sa suspension durcie, elle n'est pas moins confortable sur route, grâce à un amortissement magnifiquement adapté.

Plus chère, mais elle les vaut

L'Alpine A110 S, que les connaisseurs identifieront aux touches oranges (la couleur d'Alpine en compétition) apposées ci et là, aux pneus plus larges et à l'abaissement de 4 mm, est facturée 66.500€, soit… 10.800€ de plus que la version de base. Et avec quelques options qui ajoutent du look et retirent du poids, on peut facilement flirter avec les 75.000€. Mais croyez-nous, cette petite merveille le rendra au centuple aux passionnés ! 

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.

Lire aussi :