PARTENAIRE | Atout France Paca

Vous cherchez le soleil ? Direction les Alpes du Sud…

La montagne est l’un des lieux les plus exposés au soleil. Pour une cure de vitamine D, les Alpes du Sud seraient même l’endroit rêvé. On y recense plus de 180 heures de soleil en février contre 76 à Bruxelles…

Toutes les régions ne sont pas égales face à l’ensoleillement. Les Alpes de la Région sud, même l’hiver, figurent parmi les plus gâtées. Jugez plutôt : les Alpes-de-Haute-Provence enregistrent plus de 187 heures de soleil en février ; les Alpes-Maritimes 171 heures ; les Hautes-Alpes 160 heures alors que la Savoie plafonne à 124 heures et Bruxelles à 76 !

Climat méditerranéen à la montagne

Particulièrement bien exposés, points de rencontre entre le massif alpin et le climat méditerranéen, la plupart des stations de ski et villages des Alpes du Sud invitent à prendre un bain de soleil en famille. Pra Loup est même qualifiée d’« Espace Lumière », et des sommets de Valberg et d’Isola 2000, on voit la mer ! Il est d’ailleurs courant de pique-niquer sur les pistes des Alpes du Sud : à Serre-Chevalier par exemple, des espaces aux panoramas exceptionnels sont équipés de planchas, tables et transats ! Et on peut même se faire livrer son pique-nique sur les pistes, concocté avec des produits locaux.

L’été aussi, le soleil brille sur les Alpes du Sud. Avec un petit plus : la chaleur y est plus supportable qu’en bord de Méditerranée.

300 jours de soleil par an

Le soleil est tellement présent dans les Alpes du Sud qu’une station comme Les Orres, qui surplombe le fabuleux lac de Serre-Ponçon, a décidé d’en tirer parti pour assurer l’autonomie énergétique de ses installations ! Et s’investir au maximum dans le développement durable.

À Isola 2000, on se croirait même sur la Côte d’Azur… à la montagne ! La station des Alpes-Maritimes, située à seulement 90 km de Nice, est célèbre pour son microclimat. Non seulement elle figure parmi les stations les mieux enneigées de France et d’Europe mais elle est aussi l’une des plus ensoleillée de décembre à avril. Mieux encore, on peut y skier avec vue sur la mer Méditerranée !

La pureté du ciel des Alpes de Sud en fait aussi un lieu magique. Saint-Véran, l’une des communes les plus hautes d’Europe, est ainsi le cadre d’un des plus beaux ciels astronomiques de France. Perché à 2 040 mètres d’altitude, « les coqs y picorent les étoiles ». Vous aussi vous pourrez les picorer en participant à l’une des nuits d’observation organisées durant l’hiver.

Bref, que ce soit sur les pistes et terrasses en hiver, ou sur les plages aménagées en bordure des lacs l’été, le soleil brille plus de 300 jours par an dans les Alpes du Sud. Les précipitations, elles, n’excèdent pas 1 000 mm à l’année. Le brouillard y est quasiment inexistant. Et lorsqu’il est présent, c’est toujours signe de beau temps, assure l’adage local. Prêt pour un bain de soleil ?

Et pour plus d’informations, rendez-vous sur be.france.fr et purealpes.com