PARTENAIRE | BANQUE TRIODOS

Vos investissements font-ils progresser notre société ?

Les investisseurs peuvent contribuer à accélérer la transition vers une économie socialement juste et durable. L’argent fait tourner le monde. Il est donc important de l’orienter dans la bonne direction.

La plupart des gens sont aujourd’hui convaincus de la nécessité d’avoir une société durable. Pour y parvenir, il est nécessaire que tous les acteurs de la société aient une politique et une approche cohérentes. Les autorités et responsables politiques jouent un rôle important, mais ils ne réaliseront pas cette mission seuls. Les citoyens et les entreprises ont également un rôle à jouer.

Investir avec un impact positif sur la société

Les décisions en matière d’investissement reposent principalement sur le rendement financier attendu à court terme. L’impact global d’un placement n’est pas visible. De nombreux investisseurs feraient sans doute d’autres choix si les impacts sociaux et écologiques de leurs placements étaient également évidents à leurs yeux.

La différence entre ‘durabilité’ et changement durable concret

La forte progression des investissements durables est un pas dans la bonne direction. Néanmoins, il apparaît aussi que la durabilité est trop souvent un simple slogan, sans effet sur le contenu réel de l’investissement. La question cruciale qui se pose en permanence est de savoir si ces investissements contribuent de manière effective à une société durable.

Les investissements durables ciblent généralement les entreprises qui ‘font les choses moins mal’ que leurs concurrents du même secteur : ces entreprises sont habituellement désignées par le terme ‘best-in-class’. Ce système pose question car un investissement ‘best-in-class’ dans le secteur du tabac ne contribue évidemment pas à une société durable, pas plus qu’un investissement dans l’entreprise la moins polluante active dans un secteur polluant.

Un regard critique est donc indispensable. En choisissant comme balise ‘le moins mauvais’, rien ne change vraiment et l’impact financier demeure le seul facteur jugé digne d’intérêt. Il en faut bien plus pour opérer une transformation sociétale.

Des critères de sélection positifs renforcent l’investissement d’impact

Pionnier en investissements durables depuis 38 ans, la Banque Triodos est, elle aussi, parvenue à cette conclusion. Selon son approche, les entreprises cotées en Bourse ne peuvent être sélectionnées pour l’un des fonds Triodos que si elles contribuent de manière visible à la transition vers une société durable, au travers de solutions concrètes. En agissant de la sorte, Triodos va plus loin que les autres fournisseurs de fonds durables.

Dans la pratique, cela signifie que les gestionnaires des fonds Triodos sélectionnent les entreprises qui apportent une contribution concrète à au moins l’une des sept thématiques permettant d’accélérer la transition vers une société durable :

  • populations prospères et en bonne santé,
  • société inclusive,
  • agriculture et alimentation durables,
  • mobilité et infrastructures durables,
  • innovation durable,
  • économie circulaire,
  • ressources renouvelables.

En outre, les entreprises doivent satisfaire aux Exigences minimales absolues de la Banque Triodos, qui concernent toutes les décisions d’investissement (et tous les dossiers de crédits).

Cette approche innovante de la Banque Triodos en matière d’Investissement Socialement Responsable sert également de fondement au dialogue engagé par les gestionnaires de fonds avec les sociétés cotées en Bourse afin de les encourager à entreprendre de manière responsable.

(S’)investir de façon durable ? Avec la Banque Triodos, vous allez plus loin. Découvrez comment ici !