Body Positive : quand les marques de prêt-à-porter encensent tous les corps

H&M, Princesse Tam Tam, Zalando, …Les marques de prêt-à-porter aussi s’ouvrent au mouvement du "body positive". Dernière manifestation en date ? La dernière collection du géant H&M qui a choisi une mannequin ronde et fière de l’être pour porter ses nouveaux modèles de maillots de bain.

Par Anissa Hezzaz. Photos : D.R. / H&M. |

À l’approche de l’été, les marques de prêt-à-porter dévoilent au compte-gouttes leurs collections de maillots de bain. Et pour 2019, le constat est simple : l’heure est plus que jamais au body positivisme, soit la célébration des corps imparfaits. Une démarche qui a vu d’abord le jour dans les années 1990 et qui semble renaître de ses cendres depuis quelques années grâce aux réseaux sociaux, et plus particulièrement Instagram.

Depuis dimanche, la marque H&M fait le buzz grâce à un cliché révélant l’une des pièces de sa nouvelle collection été 2019. Sur la campagne, on y voit la jolie mannequin néerlandaise Jill Kortleve affichant un petit ventre et des cuisses rebondies dans son maillot deux pièces fleurie. Les internautes se sont empressés de saluer ce positionnement et le cliché ne cesse d’être repartagé depuis lors.

 

 

Sur l’-eshop de H&M, tous les modèles de maillots sont disponibles de la taille 32 à la taille 48, voir parfois même 50. Grandes, petites, minces, rondes, peu importe, celles pour qui le shopping dans les grandes enseignes classiques était autrefois impossible sont enfin représentées. Si cela n’a l’air de rien, c’est pourtant une véritable révolution dans le monde de la mode. Désormais, les mannequins plus size reviennent sur le devant de la scènes, les fringues semblent être conçues pour nous embellir et non plus pour cacher les corps et enfin, toutes les morphologies (ou presque) sont représentées.

Car H&M n’est pas la seule marque de prêt-à-porter à rejoindre le mouvement du body positive. La marque de lingerie Princesse Tam-Tam aussi s’éloigne également des standards habituels du mannequinat pour cet été en proposant des modèles de maillot allant jusqu’à la taille 44 et en les présentant portés par des femmes rondes sur son site. Bref, une belle manière de mettre en valeur la diversité des corps afin de combattre l'idée selon laquelle beauté est systématiquement synonyme de minceur. Et si les taille 42 applaudissent ce changement, cela fait également le bonheur des tailles 38 qui ne se reconnaissaient pas non plus dans ces corps trop maigres.

 

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.

Lire aussi :