Ces aliments qui empoisonnent vos animaux

C’est bien connu : le chocolat, on adore, moins nos petits compagnons. Le cacao n’est malheureusement pas le seul ennemi de ces derniers. On fait le tour de la question.

KEVIN DUPONT. PHOTOS : BELGA, MAJA PETRIC, D.R. |

Après un bon repas, vous êtes bien repu et il reste un petit peu dans votre assiette. À vos pieds, le chat vous fait une danse de charme et le chien vous regarde avec ses yeux doux. Comment ne pas leur donner vos restes ? Oui, mais faîtes attention ! Ce qui est bon pour vous ne l’est pas forcément pour eux.

Le cacao (et pas le chocolat blanc)

On pourrait croire qu’il est désormais connu de tous que le chocolat n’est pas à leur donner. Il est pourtant le deuxième élément toxique le plus impliqué dans les cas d’intoxications relevés par des centres anti-poisons comme le CAPAE-Ouest en France.

Parce qu’en effet, encore 16 % des personnes interrogées dans le cadre d’une étude ne sont pas au courant de cette nocivité. Et pour ceux qui se retrouvent dans le groupe majoritaire, une précision : ce n’est pas le chocolat en tant que tel qui est mauvais mais le cacao. Le chocolat blanc est donc un cas à part et seuls 14 % de la population sont au courant de cette innocuité.

Le café

Corrélé au cacao, on trouve le café. On retrouve en effet le même élément toxique : la caféine. Oui, c’est bien cette substance qui nous permet de tenir toute la journée qui est responsable de nombreux désagréments pour nos compagnons : troubles digestifs, nerveux, cardiovasculaires…

L’ail, l’oignon, l’échalote…

Dans combien de petits plats préparés maison ne retrouve-t-on pas des oignons, des échalotes ou encore de l’ail ? Gare donc à ne pas tenter le chien de manger cette gousse d’ail restée sur le plan de travail. Les dérivés soufrés des aliments du genre Allium provoquent chez lui une anémie si la dose est assez forte. À surveiller donc aussi les autres éléments de cette famille : ciboule, ciboulette, poireau…

Le raisin

Qui l’aurait cru et pourtant, une grappe de raisin peut tuer un chien de 10 kg. Pour quelle raison ? C’est un mystère. Les scientifiques cherchent activement la substance active pour expliquer le phénomène, pour l’instant sans succès. À des doses moins fortes, des nausées et des diarrhées se manifestent dans la plupart des cas ainsi qu’un abattement et une déshydratation.

L’avocat

Seules 10 % des personnes le savent mais un avocat est une mauvaise idée de friandise pour les animaux domestiques. Les éléments toxiques se retrouvent autant dans son noyau, sa chair ou ses feuilles. Le risque est bel et bien présent, notamment chez le lapin qui risque une congestion pulmonaire.

Les pommes de terre

Avec les quantités de frites ingérées en Belgique, il est possible qu’un chien affamé se lèche les babines en fonçant sans réfléchir sur un tas d’épluchures de pommes de terre. Malheur à lui, elles sont remplies de solanine. Cette substance s’attaque à son tube digestif, ce qui engendre toute une série de désagréments liés à celui-ci. À forte dose, c’est son système nerveux qui est attaqué.

La noix de macadamia

À ne pas laisser traîner non plus, la noix de macadamia que les chiens se font un plaisir à mâcher. Si cela ne les tue pas, à faible dose, une faiblesse se manifeste suivie par des vomissements, des tremblements ou encore par des douleurs articulaires. Et pas la peine de cuire ces noix, cela ne change rien.

Toute une série de plantes

Ce ne sont pas des aliments à proprement parler mais pour chiens et chats, c’est tout comme. Et les périls sont nombreux. Pour n’en citer que quelques-uns, on retrouve le muguet, le rhododendron, le lys, le ricin, le narcisse, le dragonnier, le mimosa du Japon, le gui, l’étoile de Noël… La liste est très longue donc il vaut mieux se renseigner pour éviter tout risque d’intoxication.

Un végétal est, pour terminer, particulièrement impliqué dans des appels aux centres anti-poisons : le cannabis. Pas que les gens soient assez inconscients pour donner ça à leurs chats, non. Par contre, laisser traîner un space cake sur la table, ça peut arriver. Or les chiens adorent ça. Ils sont d’ailleurs les principaux concernés par ce type d’intoxication. Bref, ce qui n’est pas bon pour l’homme ne l’est sûrement pas pour son fidèle ami.

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.

Lire aussi :