Cet été, nettoyez la Meuse et l’Escaut

À l’occasion de la Journée mondiale du nettoyage, une grande opération est organisée le long des fleuves pour éviter que nos déchets ne finissent dans l’océan. Parmi les cours d'eau européens concernés, deux sont en Belgique.

KEVIN DUPONT. PHOTOS : STÉPHANE MIGNON, D.R. |

Ce chiffre a de quoi interpeller. Près de 80 % des déchets marins proviennent des cours d’eau. En amont, on trouve les détritus au bord des routes et domestiques, les décharges sauvages… C’est précisément pour éviter ce phénomène qu’une mobilisation à grande échelle est prévue le 21 septembre 2019, lors de la journée du nettoyage.

Assainissement à l’échelle européenne

Créée à l’initiative de l’association estonienne Let’s Do It Foundation en 2008, cette opération ambitionne de renouveler le succès de l’année dernière. En 2018, des dizaines de milliers de personnes ont récolté près de 1.100 tonnes de déchets le long du Rhin en un jour.

Pour 2019, l’opération s’étend et pas qu’un peu. Plusieurs grands fleuves européens seront nettoyés avec l'aide de volontaires, dont les deux plus grands : la Volga et le Danube. En Belgique, la Meuse et l’Escaut sont visés en de multiples points, notamment Anvers.

Plusieurs villes participantes

Et force est de constater qu’il y a du pain sur la planche. Exemple à Bruxelles, elle aussi concernée par la mobilisation. Le site Bruzz a par exemple répertorié dix lieux de la capitale belge parmi les plus sales. Rien qu’à voir ces quelques images, on imagine que les participants auront du boulot pour éviter que tous ces déchets finissent dans les égouts.

Il est possible de consulter une liste partielle des villes belges participantes sur un site dédié. Enfin, le site de l’événement permet de s’inscrire pour participer officiellement à l’opération. L’affluence du 21 septembre déterminera l’ampleur de la « vague verte » revendiquée par la Let’s Do It Foundation.

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.

Lire aussi :