Cinq bonnes nouvelles pour notre planète

Avec une actualité marquée par le réchauffement climatique et la destruction de la biodiversité, il est difficile de garder le moral… Voici 5 bonnes nouvelles pour la planète qui vous redonneront le sourire ! 

CAMILLE BERNA. PHOTO : Ben White, Rudney Uezu on Unsplash |

Angkor : la fin des balades à dos d’éléphants 

Jugées cruelles par les associations de défense des animaux, les autorités cambodgiennes ont décidé d'interdire les balades à dos d’éléphants dans le célèbre site d'Angkor. Une victoire dans la lutte contre les violences faites envers les pachydermes ! Ces animaux sont régulièrement utilisés en Asie pour divertir les touristes. Mais pour en arriver là, les éléphants subissent un dressage qui s’apparente fortement à de la torture…

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Camille (@cambrna) le

Le retour d’une espèce disparue 

Alors qu’on la pensait éteinte, une espèce de tortue géante fait son retour ! Aucun individu n'avait été observé depuis 1906… Mais lors d’une expédition scientifique aux Galápagos, une femelle Chelonoidis phantasticus a été découverte. Même si elle est pour l’instant la seule représentante de son espèce, son existence offre l’espoir de découvrir d’autres individus sur une des îles de l’archipel.

 

 

Un sanctuaire pour dauphins en Grèce 

En Grèce, le premier sanctuaire pour dauphins permanent vient d’être mis en place par l’Archipelagos Institute of Marine Conservation. L’organisation est engagée dans la recherche et la défense de la biodiversité marine depuis des années. Ce nouvel institut permettra aux dauphins anciennement captifs de se promener librement jusqu’à ce qu’ils puissent retrouver leur instinct de chasse. L’objectif n’est pas de les garder indéfiniment mais de les relâcher dans leur environnement naturel dès que possible.

La fin des produits en plastique à usage unique

Assiettes jetables, gobelets en lots, cotons-tiges et bouteilles d'eau plate en plastique présentes dans les cantines scolaires sont désormais interdites à la vente en France. Des mesures destinées à protéger la diversité en faisant une transition plus écologique dans nos modes de consommation ! 

 

 

La taïga triomphe en Russie

Une nouvelle réserve naturelle voit le jour dans la région d’Arkhangelsk ! De la Norvège à la Sibérie orientale s’entend la Taïga, des vastes forêts de conifères nécessaires au maintien de l’équilibre écologique de la région. Absorption du CO2, production d'oxygène, refuge pour de nombreuses espèces d’animaux, la Taïga est un biome à l'équilibre fragile, toute déforestation ou déséquilibre peut avoir des conséquences à long terme. La région d'Arkhangelsk abrite l'une des dernières zones intactes et celle-ci est désormais protégée par l'établissement d'une réserve naturelle. Ce sont 300 000 hectares de forêts intactes qui ont été mis à l’abri, une excellente nouvelle pour notre planète !

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par WWF России (@wwfrussia) le

 

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.

Lire aussi :