Cinq magnifiques endroits méconnus à découvrir en Italie

Ah l’Italie ! Le pays aux monuments plus extraordinaires les uns que les autres : le Colisée, la Tour de Pise, la Fontaine de Trévi… Seulement si vous n’aimez pas la foule, ces endroits ne sont pas faits pour vous. Découvrez plutôt cinq coins méconnus que cache la botte.

PAR MARGAU GONZALEZ. CRÉDIT PHOTO : PEXELS/GIANLUCA PAPACCIO |

Le lac de Résia

Le lac de Résia a une histoire tout à fait singulière. Situé dans le nord de l'Italie, dans la région du Trentin-Haut-Adige, il a submergé l'ancien village de Graun en 1950. Un grand barrage a été érigé réunissant ainsi le lac Résia et celui de Curon. Seul le clocher de l’église a résisté à l’inondation, il est donc toujours visible aujourd’hui. C’est d’ailleurs ce qui fait la particularité du lieu. Là-bas, la plongée sous-marine offre des paysages extraordinaires. Seulement, depuis quelques jours, le lac artificiel est vidangé afin d’y réaliser des travaux. Au fur et à mesure que l’eau se retire, les vestiges du village refont surface.

 

Civita di Bagnoregio

Aussi surnommée "la ville morte", Civita di Bagnoregio se trouve au centre de l’Italie. Elle doit son surnom à l’érosion menaçant son existence. Perché en haut d’une falaise, le village a été fondé par les Étrusques il y a plus de 2 500 ans. Au XVIe siècle, sa population commence à décliner. Au siècle dernier, il ne restait qu’une quinzaine d’habitants. Aujourd’hui, six personnes y habitent encore, bien déterminées à protéger les lieux. Civita di Bagnoregio, considéré comme le plus beau village d’Italie, se visite. L’entrée est payante, 5 euros. Là-bas, il est possible de se restaurer et bien évidemment, de profiter du panorama exceptionnel.

 

 

 

Balcone delle Marche

Nous n’avons plus besoin de présenter les paysages romantiques qu’offre l’Italie. Les vallons, les vignes… il n’y a pas qu’en Toscane que se cachent ces trésors. Perché sur une colline dans la province de Macerata, Cingoli est surnommé le "balcon des Marches". D’abord car il se situe dans la région des Marches, mais aussi et surtout car il offre une vue magnifique sur la nature. Le village est très charmant, notamment grâce à ses nombreux bâtiments historiques en pierre. Le lieu révèle toute sa beauté au coucher du soleil, lorsque les champs se parent d’orange.

 

Le jardin de Ninfa

On continue avec les lieux romantiques italiens. Cette fois, direction le jardin de Ninfa, situé dans la commune de Cisterna di Latina au sud-est de Rome. Qualifié de paradis sur terre, le jardin a été imaginé en 1921 par Gelasio Caetani, diplomate italien issu de la famille princière Caetani. Il abrite les ruines d’une ancienne cité médiévale nommée Ninfa, c’est d’ailleurs ce qui en fait toute sa beauté. Ici, la végétation luxuriante se mêle aux pierres d’antan. Enfin, la rivière traversant le jardin vient achever le tableau.

 

 

 

Les roches rouges d’Arbatax

Les roches rouges d’Arbatax se trouvent en Sardaigne, île italienne très touristique. Seulement les paysages de l’île ne s’arrêtent pas aux grandes plages de sable blanc et fin. Si Arbatax ne déroge pas à cette règle, le hameau cache aussi de hautes roches rouges de porphyre. Le contraste avec l’eau venant s’échouer sur les falaises est magnifique. Le village regorge également de criques plus somptueuses les unes que les autres.

 

 

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.