Combattre le cancer des enfants en mangeant des éclairs

Le samedi 21 novembre, se tiendra la première Journée de l’Eclair. Le but : vendre un maximum d’éclairs pour financer la recherche contre le cancer des enfants. Une opération qui allie utilité et gourmandise, lancée par KickCancer et parrainée par Pierre Marcolini.

Par Sigrid Descamps. Photos D.R. |

Engagée dans la lutte et la recherche contre les différentes formes de cancer pédiatrique, l’asbl KickCancer multiplie les actions originales pour attirer l’attention sur son travail et récolter des fonds. Parmi elles, la course Run to Kick. Et une nouvelle, qui ravira à la fois ceux qui souhaitent la soutenir et les gourmands : La Journée de l’Eclair.

Pourquoi l’éclair ? Delphine Heenen, fondatrice de KickCancer : « Associer le cancer des enfants à une pâtisserie enfantine comme l'éclair et se réunir pour le manger en famille ou avec ses amis, c'est la philosophie de KickCancer : trouver dans la solidarité et dans les beaux moments passés ensemble, la force de vaincre le cancer de tous les enfants ! »

A vos agendas

 

Le principe est simple : vendre un maximum d’éclairs au prix unique de 5 euros, au profit de l’asbl sur une seule journée. Celle-ci se tiendra le 21 novembre prochain et réunira une vingtaine de pâtissiers engagés, ainsi que les magasins Delhaize, le tout sous le parrainage de Pierre Marcolini. « Le cancer est une injustice absolue qui peut nous toucher tous. Quand cette maladie concerne les enfants, c’est encore plus insupportable. C’est pour cette raison que je soutiens KickCancer. Créer la Journée de l’Éclair était comme une évidence. Chaque pâtissier a son éclair signature. De mon côté, je réaliserai deux recettes. Le caramel beurre salé, le goût de mon enfance et le chocolat, ma signature », explique le champion du monde de la pâtisserie.

L’an passé déjà, le célèbre maître pâtissier avait déjà donné un coup de main à l’association en mettant en vente des éclairs dans la boulangerie ixelloise Matinal. 300 gourmandises avaient ainsi été écoulées en moins de deux heures ! Un succès qui a poussé l’artisan et l’asbl à renouer leur collaboration sur une plus large échelle. En effet, cette fois, une vingtaine de maisons – boulangeries, pâtisseries, confiseurs… - de toute la Belgique ont répondu à l’appel. Pas moins de 4000 éclairs seront ainsi mis en vente dans toutes les régions du pays.

Pour trouver l’enseigne proche de chez vous participante : cliquez ici.

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.