Comment bien profiter de la Nuit des étoiles en restant chez soi ?

Du 2 au 3 août, les Nuits des étoiles vous feront lever votre tête. Pour espérer voir des planètes ou des étoiles filantes sans sortir de chez soi, voici, quelques astuces qui vous seront utiles.

Par Charles Desthieux. Photos : Unsplash. |

Utiliser une application spécialisée

Il existe une pléthore d’applications gratuites et payantes. Certaines utilisent, même, la réalité augmentée et la géolocalisation pour créer une carte du ciel unique, permettant de voir les étoiles ou les satellites qui passent.

C’est le cas de Night Sky, application gratuite, qui permet d’observer les planètes, constellations ou tout autre objet céleste qui nous entourent. Il est même possible, en cliquant sur une planète par exemple, d’avoir toute une explication très intéressante sur l’objet en question. L’application donne enfin les conditions météo et mentionne quel astre il sera possible de voir à la tombée de la nuit.

Sky Guide est une autre application dans le même style, mais payante cette fois-ci (3,49 €). Elle propose, elle aussi, d’afficher en temps réel la carte du ciel, parmi d’autres fonctionnalités. Elle offre, aussi, la possibilité de voir la trajectoire de l’astre et montre à quel moment il sera dans notre champ de vision. Mais ce qui fait surtout sa renommée c’est son design. Une application très soignée et donc bien plus pédagogique. Elle fut d’ailleurs récompensée pour cela.

Night Sky et Sky Guide sont deux applications idéales lorsque l’on débute ou pour les enfants. Toutefois, elles ne sont disponibles que sur IOS. StarWalk peut être considéré comme une bonne alternative sur Android.

Utiliser des jumelles

Outre les habituels longues vues ou télescopes, les jumelles sont un mix parfait entre simplicité et efficacité.

Si vous avez le choix entre plusieurs jumelles, le mieux est de prendre des jumelles en prisme de Porro, celles où l’objectif est décalé par rapport aux oculaires. Pourquoi ? Pour leur prix, souvent moins cher et pour leur image meilleure en astronomie. Ensuite, mieux vaut avoir un grand diamètre. L’expérience n’en sera que meilleure. Pour en acquérir, le mieux serait d’investir dans un modèle moyen de gamme entre 80 et 150 €, comme l’explique l’astronome Raymond Sadin.

Les observer dans le noir

Vous pouvez bien sûr aller à l’observatoire de la ville et voir les étoiles avec des spécialistes. Mais si par contre vous préférez rester tranquillement chez vous et admirer les étoiles, il y a plusieurs choses à savoir.

Si l’on veut voir des milliers et des milliers d’étoiles, c’est toujours mieux d’être loin de toutes habitations et de toutes grandes villes, mais, même à Bruxelles, il est possible d’observer jusqu’à 50 étoiles au cours d’une soirée. Largement suffisant pour vos enfants qui ont envie de débuter. Pour savoir, si vous pouvez en voir plus, vous pouvez utiliser cette carte en ligne  très précise.

Ensuite, il vaut mieux être dans le noir complet, car les yeux vont s’habituer à la lumière et quelques minutes après, vous pourrez observer beaucoup plus d’étoiles.

En revanche, il n’est pas utile, en ville, de se mettre en hauteur, car la pollution lumineuse y est trop forte.

Si vous voulez en savoir plus sur la nuit des étoiles rendez-vous sur lesoir.be

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.

Lire aussi :