Comment bien respirer pour avoir une silhouette affinée ?

Un ventre plat et musclé, qui n’en rêve pas ? Pour y arriver, la solution n’est pas forcément de passer des heures à la salle de sport. Parfois, il suffit juste de savoir respirer correctement. 

Par Anissa Hezzaz.Photo by Christopher Campbell on Unsplash. |

On appelle cette méthode le stomach vaccum. Comprenez, « aspirer l’estomac ». Ici, pas besoin d’être un féru de sport pour y arriver, cet exercice qui promet de nous faire retrouver un ventre plat et d’affiner notre silhouette est accessible à tout le monde et surtout ne demande aucun matériel. Il suffit simplement d’inspirer profondément par le nez et d’expirer par la bouche tout en rentrant au maximum le ventre. Ensuite, bloquez votre respiration (vous pouvez très bien boucher votre nez pour vous y aider), et restez en apnée le plus longtemps possible. Au départ, vous ne tiendrez peut-être que pendant 10 secondes, mais au fur et à mesure de votre apprentissage, vous arriverez peut-être à tenir 30 secondes pour les plus expérimentés. L’avantage, c’est que cet exercice est à la portée de tous puisqu’il ne demande pas de conditions physiques particulières. 

La vidéo du jour :

 

 

Des résultats visibles en trois semaines

Anaïs Jazmine, une Parisienne spécialisée en coaching bien-être s’est d’ailleurs inspirée de cette méthode pour créer ce qu’elle appelle le « belly-sculpting ». Cette pratique consiste à combiner la respiration avec des exercices de Pilates. « Ces deux méthodes sont très complémentaires et permettent d’allier respiration et renforcement musculaire. Le ventre est alors plus plat et la taille affinée. Le Bellysculpting est très accessible et est adapté à toutes les morphologies, et aux hommes aussi. D’ailleurs, à l’origine, le stomach vacuum était pratiquer par ces derniers dans le culturisme. Cela aide aussi beaucoup les boxers car ils apprennent à respirer. L’association des deux méthodes permet d’obtenir un ventre plat en pleine conscience : on s’écoute et on essaye de comprendre son corps. Le gros plus du Bellysculpting, c’est qu’il n’y a pas de risque de blessure. Et en seulement trois semaines, les résultats apparaissent. » 

Un ventre plat, mais pas uniquement. Les adeptes de cette méthode en sont convaincus : le stomach vaccum, tout comme le belly-sculpting, auraient de nombreux bienfaits, à commencer par régler les petits désagréments du quotidien : calmer le stress, régler certains problèmes hormonaux et intestinaux ou encore réguler le sommeil. Comment ? Simplement, parce qu’en contrôlant mieux sa respiration, on vient exercer une pression sur les organes qui permet d’activer un processus entre le fois, le col et les intestins. La méthode séduit et il suffit de faire un tour sur les réseaux sociaux pour voir les résultats toujours plus surprenants.  

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.