Comment gérer le stress de la seconde session ?

Le stress et examen vont souvent de pair. Une réaction normale du corps tant l’attente peut être grande. Problème : le stress peut freiner la capacité à réviser. Alors, comment bien gérer son stress pendant cette période de seconde session et arriver gonflé à bloc aux examens ?

Par Charles Desthieux Photo : Green Chameleon on Unsplash | Ben White on Unsplash | Vladislav Muslakov on Unsplash | Pexels |

1.    La sophrologie

 

La sophrologie est une technique de relaxation qui travaille sur la respiration. Signifiant littéralement « harmonie de l’esprit », le but est de transformer les angoisses et les peurs en pensées positives. Cette technique va aider à mieux gérer ses émotions et va faire disparaitre le stress après quelques minutes. L'on recommande de faire une petite séance de sophrologie au quotidien pour en ressentir tous les bienfaits. 

2. Du repos

Il faut avoir une bonne hygiène de sommeil. Cela ne veut pas dire qu’il faut absolument dormir 10 heures par nuit, non. Cela signifie qu’il faut garder son rythme de sommeil. Chaque personne a besoin d’une quantité de sommeil différente. Si vous dormez suffisamment (au moins 6 heures par nuit) et que vous ne vous sentez pas fatigué au cours de la journée, c’est que vous avez trouvé votre rythme. Une tête reposée est la meilleure arme pour affronter les examens.

Aussi, essayez d’éviter le plus possible les nuits blanches. Si vous avez dû travailler toute la nuit sur un cours, alors pendant la journée pensez à faire une ou plusieurs micro-siestes. Celles-ci vous revigoreront et amélioreront votre concentration pour le reste de la journée.

3. Faire du sport

Se dépenser c’est bon pour le corps comme pour l’esprit. Vous allez vous aérer la tête et, en plus, le corps va libérer des hormones de bien-être comme l’endorphine.

L’endorphine est une hormone qui se libère dans beaucoup de sports. Running, sport d’endurance ou sport collectif, ces trois sports libèrent beaucoup d’endorphine. Mais si vous n'avez pas l'âme sportive, le rire est aussi un créateur d’endorphine et réduit le stress assez rapidement.

4. Se fixer des objectifs

Se fixer des objectifs est primordial pendant une session d’examens. Ces objectifs pourront être une source de motivation supplémentaire. Le mieux est de s’en fixer quasi quotidiennement et de rajouter une « récompense à la fin » comme une sortie entre potes ou un ciné avec sa moitié.

La technique des S.M.A.R.T. Goals est très utile pour aider à se fixer des objectifs clairs. Elle est très utilisée au sein d’une entreprise mais peut aussi bien être utile de manière individuelle. Une autre méthode, la méthode Feynman, permettra aux étudiants à la bourre de rattraper leur retard. 

 

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.

Lire aussi :