Comment se mettre au zéro déchet ?

Á partir du 10 octobre, un challenge zéro déchet sera lancé à cinquante familles bruxelloises. Un défi de l’air du temps qui consiste à réduire drastiquement sa production de détritus. On vous donne quelques astuces pour y arriver.

Par Anissa Hezzaz. Photos : Pixabay / Pinterest. |

Les déchets sont un véritable fléau de notre société. On comptabilise au total plus de 63 millions de tonnes de déchets produits en Belgique si on prend en compte l’entièreté des ménages et les différents types de secteurs de l’économie belge. En 2016, les ménages belges produisaient à eux seuls plus de 5 millions de déchets, selon les chiffres révélés par Statbel. Une famille bruxelloise de quatre personnes jetterait en moyenne 760 kg de déchets résiduels par an, soit 2000 fois plus qu’une famille zéro déchet, comme le soulignait Metro. 

Un constat qui a multiplié les démarches anti-gaspi, notamment celle lancée par Bruxelles Environnement. L’idée de ce challenge zéro déchet ? Réduire sa production de déchets pendant un an. Pour éviter de jeter, il existe quelques astuces simples et efficaces. 

1. Acheter des produits moins emballés

Il suffit de prêter une fois attention au nombre de sacs plastiques, de boîtes en carton ou encore de conserves avec lesquelles on revient des courses pour se rendre compte à quel point on accumule rapidement des déchets « inutiles ». Pour tenter de remédier à cela, on vous conseille d’emporter partout avec vous un sac en tissu réutilisable et d’opter pour les magasins qui vendent en vrac.

Les légumes, les céréales et les légumineuses se trouvent facilement dans ce genre de magasin. Pour ce qui est de la viande ou du fromage, tentez de les acheter à la découpe afin d’avoir la quantité exacte en fonction de vos besoins et d’éviter alors le suremballage. 

Éviter aussi de mettre vos fruits et légumes dans des sacs plastiques individuels. Autant de petites habitudes, qui à force, vous permettront de voir votre production de déchets diminuer. 

2. Réutiliser les déchets alimentaires en cuisine

En soupe, en salade, en pesto : les épluchures de légumes peuvent être très facilement réutilisées en cuisine pour éviter de les jeter. Souvent riche en nutriments, les peaux de nos aliments sont également pleines de saveurs. Ainsi par exemple, vous pouvez transformer des déchets alimentaires en pickles maison en ajoutant simplement à vos épluchures du vinaigre, du gros sel et du sucre. Cette astuce permet aussi de conserver ces aliments pendant très longtemps. Une manière facile et originale d’éviter le gaspillage. Pour le reste des déchets alimentaires, pensez évidemment à les composter, pour obtenir un engrais de qualité à moindre frais. 

3. Lavez-vous avec des cosmétiques solides

Les cosmétiques solides s’invitent de plus en plus dans nos salle-de-bain. Et pour cause : en plus d’être écologique, les cosmétiques solides sont très pratiques et économiques. Idéal lorsque l’on part en voyage, ils ne nécessitent plus de se prendre la tête pour obtenir les 100 ml de liquide maximum autorisé dans les aéroports. D’ailleurs, ceux qui sont déjà dans la démarche du zéro déchet commencent souvent par changer leurs habitudes en matière de cosmétique et dans la majorité des cas, ils optent pour des produits solides. 

4. Dites stop à la pub

Il suffit d’un simple autocollant sur votre boîte aux lettres pour éviter d’accumuler du courrier qui finira aussi vite à la poubelle. Entre les flyers, les promotions et autres, nos boîtes aux lettres n’en finissent pas d’être envahies par la publicité. 

5. Prolongez la durée de vie de vos objets

Faites le tri chez vous et voyez ce qui est encore réutilisable. Si vous pouvez éviter d’acheter du neuf, prolonger la durée de vie de vos anciens objets en les customisant par exemple. Qu’il s’agisse de vêtements, d’objets de papeterie ou encore de décoration, vous verrez qu’il y a toujours moyen de faire de la recup’ efficace.  

Lire aussi :