PARTENAIRE | ENIT - Office National Italien de Tourisme

Sur les traces de Leonardo à Vinci

A l’occasion du 500e anniversaire de la mort de Leonardo da Vinci, redécouvrons l’Italie au travers du maître de la Renaissance. Première étape : Vinci, au nord de la Toscane, sa terre natale.

Le saviez-vous ?

Le nom complet du maître était Leonardo di Ser Piero da Vinci. La première partie, « di Ser Piero », fait référence à son père, Ser Piero. Né hors mariage sous le seul prénom de Leonardo, le garçon a été reconnu par son géniteur, Ser Piero, notaire florentin fortuné, dont le nom lui fut accolé. La seconde partie « da Vinci », qui restera dans l’Histoire, vient de la ville toscane du même nom, où l’artiste a passé son enfance avant de rejoindre Florence…

Que voir, que faire à Vinci ?

Situé à une cinquantaine de kilomètres de Florence, Vinci ne se distingue pas particulièrement au premier regard de bien d’autres villages typiques de la région. Sauf que, ayant vu grandir l’auteur de « La Joconde » entre 1452 et 1469, il est marqué de l’empreinte de ce dernier. Tout ou presque dans ce village nord-toscan rappelle le maestro, de nombreuses œuvres inspirées par ses travaux décorant les rues. Parmi elles les statues de « L’Uomo di Vinci » (Mario Ceroli, 1987), une réinterprétation du célèbre « Uomo Vitruviano », et du « Cavallo di Leonardo » (Nina Akamu, 1997). Parmi les lieux à visiter, on retiendra l’église Santa Croce, où il aurait été baptisé, et surtout, il castello dei Conti Guidi, un château du XIIIe siècle, qui abrite le Museo Leonardiano depuis 1953. On peut y admirer la plus grande collection au monde de modèles reconstruits selon les indications de ses dessins. Dont un magnifique prototype de son « aeroplani » !

Autres lieux dédiés au génie à voir à Vinci : le Museo Ideale, qui vient de rouvrir ses portes après 9 ans de fermeture, et le Museo Leonardo e il Rinascimento del vino. Le premier, fondé en 1993, fut le premier musée consacré à la complexité de Leonardo da Vinci, à la fois artiste, scientifique, inventeur et designer. Le second, ouvert cette année, explore, lui, les rapports du maître avec le monde agricole et vinicole.

Sa casa natale

Envie de voir où Leonardo est né ? Pour cela, il faut en réalité quitter Vinci et prendre la Strada Verde (environ une demi-heure de marche) pour se rendre à trois kilomètres de là, à Anchiano. Entourée d’oliviers, la maison a fait l’objet d’importants travaux de rénovation et est rouverte au public depuis 2012. Dans cette demeure typique de la campagne toscane du XVe siècle, on peut admirer de dessins du maître, dont un hologramme retrace les principales étapes de la vie. La visite est couplée avec celle du Museo Leonardiano.

 

Pas que Leonardo

Si le Rinascimento occupe une place de choix à Vinci, tout ne tourne pas autour de lui. Le village en tant que tel a conservé son aspect médiéval et ses rues et ruelles sont autant de lieux de promenade. Ne partez pas non plus sans avoir goûté l’un des Chianti produits dans la région, comme le Montespertoli ou le Colli Fiorentini, à savourer avec des spécialités toscanes évidemment !

Envie de découvrir l’Italie à travers Leonardo da Vinci ?
http://www.italia.it/fr/idees-de-voyage/leonardo500.html

 

© Dar1930 / iStock / Via Getty Images
© Zummolo / iStock / Via Getty Images
© AnSyvanych / iStock / Via Getty Images
© FilippoBacci / E+ / Via Getty Images
© ominojarre / iStock / Via Getty Images