Europe : dans ce pays très prisé des touristes, il n'est pas possible de prendre le train

Des personnes se tournent vers le voyage en train pour des raisons écologiques ou simplement pour prendre le temps. Mais en Europe, un pays ne permet pas d'entreprendre ce type de déplacement. L'endroit en question se cache dans le nord du vieux continent.

Par Audrey Morard. Crédit photo : Unsplash/Gantas Vaičiulėnas |

L'Islande est une destination appréciée des touristes pour la beauté de ses paysages. On peut y admirer en ce moment le phénomène du soleil de minuit où la nuit ne tombe jamais, mais aussi les aurores boréales d'octobre à mars. L'Islande, c'est aussi un environnement volcanique, son Bleu Lagoon dans lequel vous pouvez vous reposer et profiter de son eau chaude. 

Découvrez en images l'endroit niché en pleine nature qui constitue le spot parfait pour pratiquer l'escalade de bloc : 

Pour se déplacer dans le pays, des personnes entreprennent un road trip, d'autres se lancent dans l'auto-stop ou empruntent le service de bus public. En revanche, vous ne pourrez pas monter à bord d'un train. Il n'y a en effet pas de réseau ferroviaire dans le pays. L'Islande est d'ailleurs le seul pays d'Europe dans cette situation, si l'on exclut la principauté d'Andorre. 

Pas de train, ni de tram et de métro 

Dans un article du Figaro, nous apprenons que des trains ont circulé dans le pays, mais uniquement pour le transport de marchandises. A aucun moment le train n'a été utilisé à des fins touristiques ou pour permettre à ses habitants de se déplacer. "Les seules voies ferrées qui ont existé en Islande ont servi à déplacer des marchandises et des ouvriers de chantiers. L’une d’elles, en activité entre 1913 et 1928, a permis la construction du port de Reykjavík. Les voies ont été démantelées pendant la Seconde Guerre mondiale afin de construire l’aéroport de la capitale". Les autorités islandaises ont déjà réfléchi à la construction d'un réseau de chemin de fer, mais aucun projet n'a abouti. 

Mais au fait, pourquoi le pays est-il dépourvu de train ? Dans un article du journal français Libération, on apprend que ces raisons sont avant tout topographiques. De plus, "les conditions climatiques du pays sont difficiles". L'Islande est un pays connu pour son décor volcanique. L'un des plus connus est le Eyjafjallajökull (on vous met au défi de le prononcer correctement), situé dans le sud de l'île. Il a été rendu célèbre lorsqu'il est entré en éruption en mars 2010 puis en avril de la même année. Le nuage de cendres présent dans l'atmosphère fut si important qu'une partie des aéroports européens ont été contraints de fermer leurs portes. Les activités sismiques de l'île empêchent donc le développement du réseau ferroviaire. Les passagers ne pourraient pas voyager en toute sécurité et dans des conditions optimales. A l'instar du train, l'Islande n'abrite également ni métro, ni tramway. 

Le meilleur moyen pour se déplacer reste donc la voiture, mais aussi les différents services de car. Le bateau est également à favoriser pour rejoindre des îles voisines ou des parties plus reculées de l'Islande. 

Ne manquez plus aucune actualité lifestyle sur sosoir.lesoir.be et abonnez-vous dès maintenant à nos newsletters thématiques en cliquant ici.