Jean-Paul Gaultier crée le défilé de mode "dont il a toujours rêvé"

Après la mode, le couturier Jean-Paul Gaultier fait désormais son entrée dans le cinéma d’animation, dans le cadre d’une collaboration avec le studio franco-belge nWave en tant que directeur artistique d’un long métrage.

Par Audrey Morard avec Belga. Crédit photo : Photo News |

Le couturier Jean-Paul Gaultier ajoute une nouvelle corde à son arc. L'homme sera prochainement le directeur artistique d'un long métrage. Et bonne nouvelle, il y a une petite touche belge dans cette aventure puisque le studio franco-belge nWave participe au projet. Ce studio, établi depuis 1994 à Bruxelles et dont le siège est à Forest, a approché le couturier français pour un film d’animation qui plonge le spectateur dans le monde de la mode. Les premiers visuels ont d'ailleurs été dévoilés jeudi au Festival d’Annecy, rendez-vous incontournable de la profession.

Découvrez en images les looks iconiques de Jane Birkin :

Un projet attendu pour 2027 

"Dans l’animation, on peut rendre tout, même l’impossible, c’est ça qui est formidable", confie Jean-Paul Gaultier. ''L’approche du trait, une silhouette, une ligne", cette technique cinématographique "correspond plus à ce que je connais" que les films en prise de vues réelles, ajoute le créateur de mode. Le travail a commencé il y a environ un an et demi et en est encore à ses débuts. Il faudra cependant être encore un peu patient puisque le film, qui n’a pas encore de titre, est annoncé pour début 2027. 

Matthieu Zeller, président du studio nWave, a raconté comment, lors de leurs premières rencontres, Jean-Paul Gaultier a très vite imaginé pouvoir "faire le défilé dont (il a) toujours rêvé dans la vraie vie". Quel est le synopsis de ce film d'animation ? Le scénario raconte l'histoire d’une mite qui rêve de faire de la haute couture, loin de son destin de faiseuse de trous dans les pulls. Un univers à la fois réaliste, contemporain, et mêlant le monde des humains et des insectes. "Jean-Paul Gaultier amène énormément, non seulement des idées visuelles et graphiques, mais aussi un esprit, une vision de la mode qui est formidable, qui est très cinématographique et aussi très accessible", se réjouit M. Zeller, dont le studio est spécialisé dans la 3D numérique. 

Jean-Paul Gaultier, un homme de défis

Jean-Paul Gaulier prouve une nouvelle fois sa capacité à se réinventer et à relever de nouveaux défis. Personne n'aurait pu imaginer qu'il se lance dans le cinéma d'animation. L'homme est toujours aussi surprenant. Mais c'est aussi ce qui fait sa force. Il n'avait pas hésité à faire défiler Nabilla dans le cadre de sa collection haute couture automne-hiver 2013-2014. La créatrice de contenu était alors décriée et sous le feu des critiques. Elle avait foulé le catwalk dans une tenue sculpurale noire et dorée. 

Plus tôt, en 1985, Gaultier avait imaginé une collection unisexe qui cassait alors les codes pour l'époque. Et pour cause, les hommes défilaient en jupe. Depuis, il a toujours distillé cette petite touche provoc qui le distingue. Vous ne le saviez peut-être pas, mais le couturier a également un passé... de chanteur. Avant de se lancer dans le cinéma d'animation, Jean-Paul Gaultier s'est en effet essayé à la chanson. En 1989, il sortit un 45 tours nommé How to do that. Il a aussi une petite carrière d'acteur puisqu'il a joué son propre rôle dans le film Prêt-à-Porter de Robert Altman en 1994. Enfin, parmi ses nombreuses 1001 vies, Jean-Paul Gaultier s'est improvisé commentateur pour le concours de l'Eurovision. C'était en 2008. 

En parlant d'Eurovision, qui est Nemo l’artiste suisse qui a remporté cette édition 2024 :

Ne manquez plus aucune actualité lifestyle sur sosoir.lesoir.be et abonnez-vous dès maintenant à nos newsletters thématiques en cliquant ici.