Mary, la chocolaterie qui fait le plaisir de nos palais depuis un siècle

Saviez-vous que Mary Delluc est la première femme ayant ouvert une chocolaterie ?  Avec aujourd'hui huit boutiques en Belgique et deux à Tokyo et Riyad, ses produits de luxe à la belge n'ont pas fini de régaler tous les fans de chocolat depuis 1919 ! On vous explique l'histoire de cette belle maison bruxelloise. 

Par Olivia Alaimo. Photos : D.R. |

L'histoire de Mary 

Mary Delluc a été la première femme à ouvrir une chocolaterie, ce fut une gastronome passionnée par son métier. Dans la boutique, on peut observer des centaines de roses provenant d'un modèle qu'avait dessiné la fondatrice. Un héritage que la maison a voulu garder. A l'époque, Mary décide d'installer la première boutique dans la rue royale qui était un axe important car le Roi empruntait cette rue chaque jour. Ainsi, de nombreux bourgeois et nobles étaient aussi susceptibles de passer et pouvaient donc également se rendre à la chocolaterie !  Mary est très pointilleuse quant à la qualité des produits qu'elle utilisait. Cela lui arrivait même de refuser certaines arrivées de cacao, si elle estimait que ces dernières ne répondaient pas à ses exigences ! 

Des produits raffinés et un packaging réfléchi

 

Garder le côté artisanal, c'est ce qui permet à la maison Mary de se démarquer ! Excellence, qualité et tradition sont les trois maitres-mots de cette maison. Les matières premières et les ingrédients sont sélectionnés avec le plus grand soin. Ainsi, les gousses de vanille sont coupées et raclées à la main, la crème fraiche est faite à l'ancienne!

Peu importe le prix, ici, la maison prône la qualité pour garantir à ses clients une expérience gustative mémorable. Mais pour le packaging aussi, l'excellence est de mise. La plupart des boîtes sont habillées de velours, de dentelle et certaines sont même peintes à la main ! Les vitrines, quant à elles, sont décorées en fonction des saisons. Toutes ces attentions attribuent à la marque une réputation qui dépasse les murs de Bruxelles, puisque des boutiques vont naitre dans d'autres villes. C'est dans le 8ème arrondissement de Paris en 1934 que Mary pose ses pieds en France, en 1938 à Ostende et à Knokke en 1946.

Les 100 ans de Mary

Pour marquer le coup et fêter dignement cet anniversaire, Mary a décidé d'allier la praline pour le "bon" et la boîte pour le "beau". Mais comment respecter l'histoire de la marque, sa créatrice, ses soeurs et ses créations chocolatées? De ce questionnement est né une praline composée de mousse au chocolat blanc, de mascarpone et d'une ganache capuccino.

Sur le foulard suivant la technique d'emballage japonaise de Furoshiki des boîtes de pralines, on retrouve notamment : le logo portant l'inscription " le siècle de Mary" déposé sur un bouquet de roses sur la façade de la rue Royale pour respecter la tradition, des ballons pour le côté festif avec des personnages provenant de boîtes imaginées  par Mary Delluc à l'époque. Au niveau du contour, on peut lire le slogan "les 100 ans de joies gourmandes" traduit en 3 langues et rédigé par le personnel.

Retrouvez également ce thème et cet état d'esprit dans les boutiques ! 

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode,beauté, food et bien plus encore.

A lire aussi :