L'action du jour qui vous aidera à arrêter de fumer

Des tests gratuits pour les fumeurs sont offerts ce 31 mai 2019 à l’occasion de la Journée mondiale sans tabac. L’objectif : proposer une aide personnalisée.

KEVIN DUPONT. PHOTOS : Photo by Philippe Goulet on Unsplash. |

Tout le monde est d’accord : arrêter de fumer, c’est une tâche ardue. Mais on ne se rend pas toujours compte de l’ampleur de cette difficulté. Seulement 3 à 5 % des fumeurs qui tentent le challenge tout seuls réussissent à tenir le coup une fois 6 à 12 mois écoulés. C’est sur base de constat que s’est constituée l’action spéciale pour la Journée mondiale sans tabac 2019.

Un examen simple, efficace et gratuit

Celui qui souhaite sauvegarder ses poumons est invité à se rendre dans un des 46 hôpitaux participants le 31 mai 2019. En demandant un test gratuit à l’accueil, il est invité à faire trois choses. Tout d’abord, avec six petites questions, on évalue le taux de dépendance à la nicotine. Le taux du très toxique monoxyde de carbone dans les poumons est ensuite mesuré et enfin, on estime l’âge réel des organes respiratoires.

Les résultats permettent alors de renvoyer le fumeur vers un professionnel de la santé qui saura le conseiller efficacement. Cette étape est décisive. Un tel soutien permet de tripler les chances d’écraser sa cigarette une bonne fois pour toutes.

L’utilité d’un tel test

Rien que d’aller à l’hôpital pour faire cet examen, c'est déjà un pas en avant. Bien souvent, il provoque une prise de conscience chez les fumeurs, comme l’explique Sophie Gohy, pneumologue et tabacologue à l’UCL Saint Luc : "Ces tests servent de déclic. Avec l’analyse du CO expiré, certains ne savaient même pas qu’ils inspiraient du CO. Cela crée également un déclic chez les femmes enceintes, car elles se rendent comptent que le CO se concentre chez le fœtus."

Chaque année, sept millions de fumeurs meurent. De manière générale, les hommes concernés vivent neuf ans de moins et les femmes six ans. Mais une fois engagés dans l’abandon de cette mauvaise habitude, les résultats sont rapides. En trois mois, la capacité pulmonaire augmente de 30%.

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.

Lire aussi :