Le NID, un espace dédié à la cuisine durable ouvre bientôt à Namur

Au début du second semestre 2021, le site du Grognon, à Namur, accueillera un nouveau lieu d'innovation et d’expérimentation baptisé Le NID. Un espace sera consacré à l’Horeca, et un autre sera dédié à la ville de demain.

PAR MARGAU GONZALEZ. CRÉDIT PHOTO : LE NID |

Cela fait maintenant quelques années que la première pierre du NID (Namur Intelligente et Durable) a été posée. Quatre ans pour être exact. Si tout va bien, cet espace citoyen consacré à la ville du futur ouvrira ses portes courant octobre. Le site du Grognon installé à Namur accueillera ainsi un lieu ayant pour objectif "d’apporter des solutions et de démontrer comment les intelligences humaines et artificielles peuvent façonner la ville nouvelle et les transitions, tout en intéressant et en impliquant les citoyens". Pour ce faire, une scénographie toute particulière est en train de prendre place au sein du lieu. Des animations, des débats, des conférences, ou encore des expositions seront organisés afin de sensibiliser la population à la transition écologique. Mais ce n’est pas tout. Le NID sera aussi l’occasion de découvrir quatre chefs restaurateurs.

 

Un espace aussi gourmand que responsable

Si l’étage du bâtiment sera consacré à la scénographie, le rez-de-chaussée sera lui dédié à l’Horeca. Pour mener à bien ce projet, le NID a fait appel à quatre chefs namurois. Ludovic Vanackere de L’Atelier de Bossimé, Thierry Bachez et Sander Dethiège de Blackbird’s Gin, et Benjamin Schaul, sommelier au Sens du Goût, seront ainsi chargé de chapeauter cette escale gourmande. Ces restaurateurs ont déposé un projet proposant leur vison de la cuisine durable où, comme l’explique La Meuse, tout est bien ficelé. Vanackere sera chargé de l’élaboration de la carte et de sa mise en place, Bachez et Dethiège s’occuperont de la gestion administrative et financière du restaurant et Schaul assurera le rôle de Maître d’Hôtel et aura la responsabilité de sélectionner les produits. "Leur projet colle, quasiment, à la perfection avec la philosophie des lieux : circuit-court, produits de saison, zéro-déchet, zéro plastique, et ce, même jusque dans le choix du mobilier qui leur incombe : matériaux recyclés, écoresponsables, via des entreprises locales" explique la Ville de Namur à la RTBF. Un lieu qui promet de devenir rapidement incontournable.

 

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.